100 ans après – Guerre de 1914-1918 – Histoire d’un Poilu : Notre Grand-Père (Souvenirs de Guerre t. 2) PDF

Origine La comparaison « comme un 100 ans après – Guerre de 1914-1918 – Histoire d’un Poilu : Notre Grand-Père (Souvenirs de Guerre t. 2) PDF » existe depuis le milieu du XVIe siècle. 1725, notre expression serait attestée pour la première fois en 1932. Certains supposent qu’elle serait née dans les tranchées, alors que, pour les soldats qui y étaient terrés, une des principales occupations était de capturer les rongeurs qui pullulaient. Ils avaient refermé la porte en douce derrière nous les civils.


100 après la première Guerre Mondiale
L’auteur retrace ici la vie dans les tranchées des poilus
à travers l’histoire de son grand-père qui fut mutilé.
Il perdit son bras droit.
Deux chapitres de quelques rappels historiques
pour resituer le contexte.
Souvenirs de guerre et sentimentaux d’un homme
exceptionnel aux yeux de l’auteur : son grand-père.

On était faits, comme des rats. Cette traduction sera définitivement supprimé et ne peut pas être récupéré. Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. De plus, les rats sont très intelligents, contrairement à ce que l’ on dit sur eux : par exemple un rat comprend fort bien comment on ouvre un pot de nutella et il l’ applique !

Compte tenu de la taille du cerveau, c’est le deuxième animal le plus intelligent après l’homme. Filo passera sûrement dans la journée pour vous rappeler à quelle date God a eu la grande clémence de mettre en ligne le compte-rendu complet avec les photos filoutées qui allaient avec. Ah, ces gens qui ne veulent pas comprendre ! Attestée, donc vérifiée dans des écrits. Mais rien n’impose qu’à partir du moment où elle serait née verbalement, elle ait tout de suite été utilisée dans la littérature. Et puis ce n’est pas parce qu’il existe un écrit connu de 1932 qui l’utilise qu’il n’y en n’a pas eu d’autres avant. Enfin, je rappelle qu’il ne s’agit que d’un suppositoireune supposition.

2007 à 08h40 : Ah, ces gens qui ne veulent pas comprendre ! La marmotte emballe le chocolat et le rat ouvre le nutella. Depuis le XVIII è siècle, le rat d’église est un bigot. Est-il pour autant le mari de la grenouille de bénitier, voilà une question qu’elle n’intéresse personne. Degas, et les vieux messieurs libidineux qui venaient draguer les petits rats à l’Opéra ? Et oui, 14-18 : de toutes les guerres que j’ai faites, c’est celle qui me laisse le meilleur souvenir ! Ben oui, je confirme : les vivants râlaient.

This entry was posted in Calendriers et Agendas. Bookmark the permalink.