2016, Rio de Janeiro et les Jeux olympiques PDF

Rio, est la deuxième plus 2016, Rio de Janeiro et les Jeux olympiques PDF ville du Brésil après São Paulo. Rio de Janeiro est l’une des métropoles les plus importantes du continent américain. Pedro Álvares Cabral, découvreur du Brésil.


Rio de Janeiro s est mis la tête à l envers pour recevoir les Jeux olympiques de l été 2016. Pour l occasion, la Cidade maravilhosa a entrepris une des plus grandes refontes urbaines de son histoire. Mais voilà, si tout avait bien commencé, en 2012 une crise politique et économique sans précédent à ébranlé les certitudes d un avenir que tout le monde peignait en rose. Dans ce contexte, quel héritage laisseront les J.O. à la ville et à ses habitants ?

Ria de Janeiro  baie de janvier , puis une confusion se produisit entre le mot ria, qui à l’époque pouvait désigner une baie ou un bras de mer, et rio  rivière . Par la suite, le nom de la baie était fixé sous la forme Rio de Janeiro  rivière de janvier . Le littoral de l’État actuel de Rio de Janeiro a été habité initialement par des Amérindiens du groupe linguistique macro-jê. Amerindiens Tamoyos qui établirent rapidement un commerce de troc avec les Européens.

La page  France antarctique  contient une description détaillée des rivalités entre Français et Portugais entre 1555 et 1567, jusqu’à la fondation de la ville de Rio de Janeiro. Carte française de la baie de Guanabara en 1555. Toutefois, les Portugais voulant à tout prix empêcher des établissements étrangers sur son territoire, le roi portugais envoya un chevalier, Mem de Sá, afin d’expulser les Français. Ils détruisent le Fort-Coligny et les Français sont chassés de la baie de Guanabara — mais restent dans la région. Minas Gerais vers 1700, devenant un site portuaire plus utile pour l’exportation des richesses que Salvador de Bahia.

Carte de la ville de Rio de Janeiro en 1820, alors capitale du Royaume-Uni de Portugal, du Brésil et des Algarves, avec le transfert de la cour au Brésil. La ville demeura une capitale coloniale jusqu’en 1808. Ses habitants étaient pour la plupart des militaires noirs qui s’étaient battus pour leur liberté à Salvador de Bahia et qui tentèrent de profiter des opportunités qu’offrait Rio. Vue panoramique par Marc Ferrez, 1889. Les propriétaires terriens renversent l’empereur Pierre II et son empire en 1889.

This entry was posted in Sports et passions. Bookmark the permalink.