Abraham Lincoln, à l’origine de la guerre de Sécession: Un combat contre l’esclavage (Grands Présidents t. 6) PDF

Cette page est en semi-protection longue. Daguerréotype de Lincoln par Alexander Gardner en 1863. Lincoln naît dans abraham Lincoln, à l’origine de la guerre de Sécession: Un combat contre l’esclavage (Grands Présidents t. 6) PDF famille modeste.


Découvrez enfin tout ce qu’il faut savoir sur Abraham Lincoln en moins d’une heure !

Si aujourd’hui Abraham Lincoln est reconnu comme l’une des figures les plus célèbres de l’histoire des États-Unis, son élection en 1860 est pourtant à l’origine de la guerre civile. Pendant quatre ans, il mènera ses généraux sur le champ de bataille pour enfin obtenir la réunification du pays. Mais quelques jours à peine après la fin du conflit, il est froidement assassiné au cours d’une représentation théâtrale.

Ce livre vous permettra d’en savoir plus sur :
• La vie du président
• Le contexte politique et social de l’époque
• Les temps forts de son action politique
• Les répercussions de ses mandats

Le mot de l’éditeur :
« Dans ce numéro de la collection « 50MINUTES|Grands Présidents », Mélanie Mettra nous plonge au cœur de la vie tragique du géant de la Maison-Blanche, Abraham Lincoln. S’il est parvenu par la force de sa volonté à atteindre l’échelon suprême, son élection est à l’origine d’une guerre fratricide des plus violentes. Le conflit a malheureusement contribué à occulter ses autres contributions. S’opposant à l’esclavagisme, Lincoln n’hésite pas à rédiger l’un des textes les plus controversés de l’époque : le XIIIe amendement. » Stéphanie Dagrain

À PROPOS DE LA SÉRIE 50MINUTES | Grands Présidents
La série « Grands Présidents » de la collection « 50MINUTES » présente plus de cinquante hommes politiques qui ont marqué l’histoire. Chaque livre a été pensé pour les lecteurs curieux qui veulent faire le tour d’un sujet précis, tout en allant à l’essentiel, et ce en moins d’une heure. Nos auteurs combinent les faits historiques, les analyses et les nouvelles perspectives pour rendre accessibles des siècles d’histoire.

Après une enfance et adolescence sans relief, il apprend le droit seul grâce à ses talents d’autodidacte et devient avocat itinérant. Alors que le pays traverse depuis plusieurs années une période de fortes tensions au sujet de l’esclavage, Lincoln, s’opposant à son extension dans les nouveaux États fédérés, acquiert une notoriété nationale en 1858 à la suite d’une série de débats contre Stephen A. L’attaque de fort Sumter le 12 avril 1861 par les troupes confédérées pousse la majeure partie du Nord à se regrouper derrière l’étendard national et Lincoln à concentrer sa politique et son action sur l’effort de guerre. Son but est alors de réunir la nation.

Une succession de batailles victorieuses, ainsi que des tentatives d’entente avec les démocrates lui assurent sa réélection en 1864. Après la défaite des États confédérés, Lincoln se veut conciliant avec le Sud lors de son discours d’investiture de second mandat, et appelle à l’apaisement. Son père, Thomas Lincoln, descend d’une longue lignée de Lincoln, dont le premier avait émigré d’Angleterre dans le Massachusetts en 1637. Sa mère, Nancy Hanks, est née en Virginie de Lucy Hanks et de père inconnu. Illettrée, elle est élevée par des parents et des tuteurs jusqu’à son mariage. Le couple se marie en 1806.

De cette union naîtront trois enfants. Il est prénommé Abraham, sans deuxième prénom, en souvenir de son grand-père paternel. Le mythe a quelque peu exagéré la pauvreté de ses parents à sa naissance. Abraham fréquente l’école de Cumberland Road avec sa sœur. Le mémorial érigé dans l’Abraham Lincoln Birthplace National Historical Park, à l’emplacement de la cabane où naquit Lincoln.

1816, Thomas Lincoln décide d’emmener sa famille dans le sud-ouest de l’Indiana, notamment à cause de démêlés judiciaires concernant une erreur dans les titres de propriété des terres du Kentucky qu’il a toutes perdues. Il y squatte des terres publiques situées dans l’agglomération de Little Pigeon Creek, au fond des bois. Elle s’occupe du logis et traite Abraham à égalité avec ses propres enfants. Abraham et Sarah deviennent si proches que plus tard, il se souvient d’elle comme son  angel mother .

This entry was posted in Calendriers et Agendas. Bookmark the permalink.