Arles 2013 : Parcours de photographie PDF

Sophie Calle à Perpignan, le 27 juin arles 2013 : Parcours de photographie PDF. Son travail d’artiste consiste à faire de sa vie, et notamment des moments les plus intimes, une œuvre.


Dans le cadre du partenariat avec les Rencontres d Arles et à l occasion du Festival de l été 2013, l ouvrage rend visibles les liens entre les actions, les formations et les outils pilotés ou accompagnés par le CNDP dans le domaine de la photographie. Les propos des auteurs (photographes, enseignants, partenaires culturels) s entrecroisent pour offrir une présentation d expériences de créations et une réflexion sur la photographie et sa médiation. En écho à la rubrique Portfolio, 4 films de 4 minutes sont accessibles sur l espace en ligne Parcours d exposition.

Pour ce faire, elle utilise tous les supports possibles : livres, photos, vidéos, films, performances, etc. Robert Calle, cancérologue, ancien directeur de l’Institut Curie et collectionneur à l’origine du Carré d’art, le musée d’art contemporain de la ville de Nîmes. Le Tombeau des secrets, œuvre de Sophie Calle. Gauche prolétarienne, lutte pro-palestinienne au Sud-Liban, etc. En fait, dit Sophie Calle, c’est lui qui décida que j’étais une artiste.

Dès lors, le travail de Sophie Calle cherche à créer des passerelles entre l’art et la vie. Ses photographies et ses comptes rendus écrits, empruntant le style descriptif du reportage ou de l’inventaire, attestent la réalité des situations qu’elle crée : femme de chambre dans un hôtel, strip-teaseuse dans une fête foraine, poursuite d’un homme à Venise, etc. Elle se caractérise par un esprit provocateur. Les travaux de Sophie Calle sont aussi caractérisés par la mise en scène de l’artiste elle-même. On retrouve systématiquement ce rapport explicatif entre les textes et les photographies de Sophie Calle, qu’elle raconte l’histoire, la démarche qui en est à l’origine ou même les conséquences qui ont suivi cette photo. Elle a travaillé ce thème avec un vrai fait divers.

Une jeune femme, Bénédicte, a disparu mystérieusement, elle était agent d’accueil à Beaubourg et aussi photographe et appréciait beaucoup son travail. Des amis lui envoient des coupures de presse de cette disparition. Sophie Calle attend un an puis se met sur sa trace, rencontre fortuitement sa mère, etc. Aux éditions Actes Sud, Sophie Calle a publié de nombreux livres. La pertinence de cette section est remise en cause.

Motif avancé : quelles source secondaires confirment que cette sélection représente ses œuvres et expositions les plus notables ? SC suivait dans les rues de Paris lui est un jour présenté. Apprenant qu’il partait en voyage à Venise, elle décide alors de le suivre à nouveau à son insu. Fashion Moda propose à SC un projet en rapport avec le quartier. SC demande à des inconnus de l’emmener dans les endroits du quartier qu’ils aiment ou qui ont une forte signification pour eux. Elle photographie et retranscrit les récits de ces inconnus sur ces lieux.

La veille de l’exposition un  collaborateur inattendu , comme elle le nomme, entre par effraction et recouvre la galerie de graffitis. SC demande à sa mère d’embaucher un détective privé et de lui demander de suivre sa fille. Elle expose ensuite le travail du détective : photos d’elle et descriptif de ses allées et venues. Elle met en parallèle le récit de ses journées qu’elle a écrit quotidiennement. SC a rencontré une à une les personnes dont le nom est mentionné sur le carnet afin de brosser le portrait du propriétaire de ce carnet. Les rencontres successives ont été publiées en feuilleton dans le quotidien Libération, mais l’exposition prévue n’a pu avoir lieu, le propriétaire du carnet n’ayant pas donné son accord.

This entry was posted in Science-Fiction. Bookmark the permalink.