Assimilation de l’azote chez les plantes: Aspects physiologique, biochimique et moléculaire PDF

3 et température assimilation de l’azote chez les plantes: Aspects physiologique, biochimique et moléculaire PDF kelvins, de 195,41 à 405,65 K. Pression en pascals et température en kelvins, de 195,41 à 405,65 K. P273 : Éviter le rejet dans l’environnement.


Pour la première fois en langue française, cet ouvrage rassemble les principales connaissances acquises ces vingt dernières années sur l’assimilation de l’azote nitrique, ammoniacal et moléculaire et sur la synthèse des acides aminés et des protéines chez les plantes d’intérêt agronomique. Il traite également des mécanismes de gestion et de mise en réserve de l’azote organique au cours de la croissance et du développement des végétaux. Il signale enfin les conséquences d’un apport excessif d’azote sur le rendement et la qualité des récoltes ainsi que sur la préservation de l’environnement. La maîtrise de la nutrition azotée permettra d’envisager de nouvelles stratégies d’amélioration des espèces et de nouveaux itinéraires techniques de culture. Public : enseignants et étudiants du supérieur, chercheurs, agronomes.

P310 : Appeler immédiatement un CENTRE ANTIPOISON ou un médecin. P338 : Enlever les lentilles de contact si la victime en porte et si elles peuvent être facilement enlevées. P351 : Rincer avec précaution à l’eau pendant plusieurs minutes. Cependant, tous les dangers pour la santé et la sécurité que présentent ce produit doivent être divulgués sur l’étiquette et la fiche signalétique. Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire. Il est industriellement produit par le procédé Haber-Bosch à partir de diazote et de dihydrogène.

This entry was posted in Art, Musique et Cinéma. Bookmark the permalink.