Au-delà de tout soupçon PDF

C’est en 1943, sauf erreur de ma part, que Monsieur James B. LANSING a associé son meilleur haut-parleur de basses à un au-delà de tout soupçon PDF moteur d’aigus, le 801 je crois.


A la mort de son beau-père qui a dilapidé la fortune familiale, Charlotte Arkendale se voit contrainte à prendre son destin en main. Pas question de s’engager comme gouvernante ni de végéter dans la pauvreté ! Indépendante et audacieuse, elle décide d’ouvrir un cabinet de détective spécialisé dans les affaires matrimoniales. Démasquer les coureurs de jupons ou les chasseurs de dot à Londres, en ce début du XIXe siècle, est une profession plutôt dangereuse. Charlotte s’en aperçoit lorsque l’une de ses clientes est assassinée. Cherchant un assistant qui lui serve éventuellement de garde du corps, elle engage Baxter St. Ives. Curieux personnage, efficace, mais qui peut parfois se montrer d’une autorité et d’une arrogance qui font enrager Charlotte. D’autant plus qu’elle n’est pas insensible à son charme… Mais les affaires passent avant tout : Charlotte ne saurait oublier qu’elle a un meurtre à élucider.

Ainsi est né le 601, ancêtre du 604. Je ne connais pas les raisons qui ont présidé à ce choix, courant à l’époque, des haut-parleurs concentriques. Toujours est-il que la source unique qu’ils constituent présente beaucoup d’avantages, notamment en termes de phase sur les impulsions. Je ne suis pas spécialiste des haut-parleurs, mais j’ai des oreilles, et c’est toujours sur des sources uniques que je trouve les bruits secs, genre baguettes de tambours entrechoquées, les plus vraisemblables. A fortiori, sur une batterie  » y a pas photo « . Chaque médaille ayant son revers, la construction impose que le pavillon soit petit, ce qui nuit à la répartition spatiale des aigus. Le 604 Altec est un HP d’égoïste, et dans une pièce normale, la zone d’écoute avoisine le mètre carré !

Alors, si je prends la plume pour vous parler de ce HP, c’est quand même qu’il vaut la peine qu’on s’occupe de lui. Michel, c’est un ami : il me connaît bien et il m’aime bien quand même ! Je vous en fait quelques photos pour que vous visualisiez bien toute la tripaille du machin. Pour ceux qui connaissent, on retrouve tel quel le saladier et la pièce magnétique du 515B. Le tout est surmonté par le moteur d’aigus, lui aussi pratiquement identique à sa version  » libre « .

Un tube conique en une sorte de ZAMAC constitue l’amorce du pavillon exponentiel à secteurs. Diamètre 40,64 cm – 16 pouces – 17 kg environ. Diamètre des trous de fixations – 38,1 cm – 15 ». Bande passante : 40 à 2500 Hz.

Ces deux dernières caractéristiques dépendent énormément de l’enceinte utilisée. Résistance en continu : 6 ohms. 0,2 x 0,7 mm bobiné sur la tranche. Impédance 8 ohms – résistance 6,5 ohms. On peut largement améliorer les caractéristiques auditives du 604 en faisant quelques aménagements sur la partie aiguë. Le caisson de votre serviteur, orné d’un 604 E. Comme souvent à cette époque, le filtre a été traité à la sauvage : selfs à fer et condensateurs chimiques !

This entry was posted in Romans policiers et polars. Bookmark the permalink.