Aux racines chrétiennes de l’Union européenne : Robert Schuman, Konrad Adenauer, Alcide De Gasperi PDF

Bohême puis entre au Thérésanium de Aux racines chrétiennes de l’Union européenne : Robert Schuman, Konrad Adenauer, Alcide De Gasperi PDF, collège le plus réputé et le plus cosmopolite de l’Empire. En 1914, la Première guerre mondiale éclate, mais Richard Nicklaus de Coudenhove-Kalergi est réformé.


Voici un voyage rapide mais inédit aux racines chrétiennes de l’Union Européenne, mené à la lumière du parcours humain et de l’engagement politique de trois grandes personnalités du vingtième siècle que l’on peut considérer comme les pères de l’Europe : Schuman, Adenauer, De Gasperi. Ce livre met en évidence comment l’Europe a pu se construire entre nations voisines, au lendemain de conflits meurtriers qui les avaient profondément divisées, grâce à trois grandes figures spirituelles qui ont inscrit dans un projet politique audacieux leurs motivations chrétiennes de fraternité universelle. Un demi-siècle après la signature du Traité de Rome (25 mars 1957), ce livre vient à point rappeler quelles sont les valeurs qui en ont été à l’origine, tout en montrant comment l’engagement politique au service du bien commun a été vécu par des chrétiens qui ont su vivre l’appel à la sainteté  » malgré  » leur engagement politique ou, plus justement,  » au travers  » de cet engagement. Extrait de la préface Ce livre a donc une double intention. En premier lieu, nous allons parcourir les étapes principales qui ont marqué l’histoire du vieux continent au Vingtième siècle, ce siècle ayant été à la fois l’un des plus destructeurs (les guerres) et l’un des plus ambitieux (l’unité). Ensuite, nous mettrons en évidence de quelle manière d importants changements historiques ont pu s’opérer grâce à de grandes figures spirituelles qui ont traduit en politique leur vocation religieuse. Et il s’agit bien d’une vocation, importante, totale, qui a conduit Schuman, Adenauer et De Gasperi à des témoignages radicaux tels que la prison, la marginalisation, la persécution et l’incompréhension. C’est l’état d’esprit de ceux qui sont conscients que la communauté dans laquelle ils sont engagés est une réalité de plus en plus tournée vers d’autres peuples et de plus en plus ouverte à d’autres expressions civiles. L’Europe fut véritablement pour eux un grand désir, un projet politique, une étape de l’Histoire vers la fraternité universelle.

En 1921, il publie son premier ouvrage : Ethik und Hyperethik. Le 21 juillet 1922, il lance son premier appel à l’unité de l’Europe dans la Neue Freie Presse de Vienne et la Vossische Zeitung de Berlin intitulé  La Question européenne . Sont créées les éditions paneuropéennes et du mouvement paneuropéen. Il développe l’idée de réunir le charbon allemand et l’acier français.

En 1924 est créée la revue mensuelle Paneuropa. En 1925, il fait des tournées de conférences. American Cooperative Committee of the Paneuropan Union. Du 3 au 6 octobre 1926 a lieu le Ier Congrès Paneuropéen à Vienne.

This entry was posted in Calendriers et Agendas. Bookmark the permalink.