Catalogue de tableaux et dessins, dépendant de la succession de M. L. de Saint-Vincent: , Vente 8 mars 1852 PDF

Vue du château depuis les catalogue de tableaux et dessins, dépendant de la succession de M. L. de Saint-Vincent: , Vente 8 mars 1852 PDF par ciel bleu. Le Petit Trianon est un domaine du parc du château de Versailles, dans les Yvelines, en France, comportant un château entouré de jardins de styles variés.


Catalogue de tableaux et dessins… dépendant de la succession de M. L. de Saint-Vincent,… Vente 8 mars 1852… / [expert] Vallée
Date de l’édition originale : 1852
[Vente. Art. 1852-03-08 – 1852-03-09. Paris][Collection. Art. Saint-Vincent, L. de. 1852]Référence bibliographique : Lugt, 20679

Ce livre est la reproduction fidèle d’une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d’une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d’un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l’opportunité d’accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
Les oeuvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d’une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d’un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d’un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

En 1762, le Roi demande à son Premier architecte de construire un château d’un genre nouveau, qui dispense une vue sur les différents jardins. Louis XVI offre le Petit Trianon à sa jeune épouse Marie-Antoinette, qui crée un univers personnel et intime, loin des fastes de la cour. Trianon est la partie du domaine de Versailles qui souffre le plus de la Révolution française, le château est vidé de son mobilier avant d’être aménagé en auberge, les jardins sont transformés en bal public, les fabriques du parc sont pillées ou laissées à l’abandon. Le domaine tire son nom de l’ancien village de Trianon, acquis en 1668 par Louis XIV avec le projet de l’inclure dans le parc du château de Versailles. Dès 1749, sous l’impulsion de sa favorite Madame de Pompadour qui entend le soustraire de sa sujétion à l’ennui, Louis XV crée un nouveau lieu de plaisir à Trianon. Tableau d’une femme en robe printanière, avec chapeau et bouquet à la main.

Madame de Pompadour en Belle Jardinière. Les deux axes perpendiculaires sont décorés de quatre bassins ornés de statues d’enfants. Il fait aussi construire deux nouveaux bâtiments : le Pavillon français, pour les jeux, les collations ou les concerts intimes, et le Salon frais, dont l’unique pièce sert de salle à manger d’été. Gouache jaunie représentant le roi en premier plan regardant les jardins avec le pavillon au centre. Louis XV observant les jardins de Trianon. Gouache attribuée à Jacques-André Portail, vers 1750. Plan du  Nouveau Trianon  planté par Louis XV.

En plus d’être pour le Roi un passe-temps et une fantaisie apparemment futiles, le jardin de Louis XV devient la plus grande collection botanique d’Europe. Joyau vanté dans toutes les cours et loué par tous les milieux scientifiques, c’est un véritable laboratoire d’expérimentation. Article détaillé : Château du Petit Trianon. Photographie depuis la place avec la grille d’entrée et le château au fond.

This entry was posted in Romance et littérature sentimentale. Bookmark the permalink.