Champollion et le Mystère des hiéroglyphes PDF

Please forward this error screen to ns7. 1802, elle est l’objet le plus visité de ce musée. La première traduction du texte en grec est réalisée dès champollion et le Mystère des hiéroglyphes PDF. La pierre de Rosette mesure 112,3 cm de haut, est large de 75,7 cm et épaisse de 28,4 cm.


Jean-François Champollion est un véritable enfant prodige. À treize ans, outre le latin et le grec, il connaît l’hébreu, l’arabe, le syriaque et le chaldéen ! On ne s’étonnera donc pas qu’il réussisse à déchiffrer les hiéroglyphes !
Sylvie Baussier revient sur son enfance à Figeac, son départ pour Grenoble où l’attend son grand frère. Celui-ci le guide dans ses recherches et le fait entrer dans les meilleures institutions.
La passion de Jean-François pour l’Egypte grandit et, bientôt, il n’a plus qu’une idée en tête : déchiffrer les hiéroglyphes. On suit alors pas à pas ses avancées, ses hésitations, jusqu’à la découverte finale, le jour où il s’écrie :  » J’ai trouvé ! « 

La face avant est polie et les inscriptions sont légèrement incisées. Une reconstitution possible de la stèle originelle. La pierre de Rosette est un fragment de stèle. Aucun des trois textes n’est complet. Celui du haut est le plus endommagé : seules les quatorze dernières lignes sont visibles, toutes interrompues sur la droite et douze d’entre elles sur la gauche. Le texte central en démotique est le mieux conservé : il est constitué de trente-deux lignes, dont les quatorze premières sont légèrement endommagées sur le côté droit.

Le dernier texte en grec contient cinquante-quatre lignes, les vingt-sept premières étant complètes. Il est possible d’estimer la longueur totale du texte et les dimensions originelles de la stèle par comparaison avec des stèles analogues, y compris des copies, qui ont été conservées. Le décret de Canope, légèrement plus ancien, édicté en 238 av. 219 cm, large de 82 cm et contient trente-six lignes de texte en hiéroglyphe, soixante-treize en démotique et soixante-quatorze en grec.

En plus des inscriptions, le haut de la stèle montrait certainement le roi accompagné de dieux, surmontés d’un disque ailé, comme sur la stèle de Canope. Le décret est édicté par un congrès de prêtres rassemblé à Memphis. 27 mars de l’an 196 av. Toutefois, une autre date est donnée dans les textes en grec et en hiéroglyphes, qui correspond au 27 mars 197, anniversaire officiel du couronnement de Ptolémée.

Le décret est publié durant une période de troubles pour l’Égypte. Tlépomus éclate et qu’Agathoclée et sa famille soient lynchées par la foule à Alexandrie. Tlépomus devient régent et est à son tour remplacé en 201 av. Les puissances étrangères profitent des dissensions internes à l’Égypte.

Macédoine s’allient pour se partager les possessions égyptiennes outremer. Les pharaons ont érigé ces stèles depuis deux mille ans, les exemples les plus anciens datant de l’Ancien Empire. En remerciement, les prêtres s’engagent à ce que l’anniversaire du roi et celui de son couronnement soient célébrés chaque année et à ce que Ptolémée soit vénéré comme un dieu. Pour les Ptolémées, il est essentiel d’obtenir le soutien du clergé pour pouvoir gouverner le peuple. La stèle n’est probablement pas originaire de Rosette, où elle a été trouvée, mais plutôt d’un temple situé plus à l’intérieur des terres, peut-être dans la ville royale de Saïs.

Les temples égyptiens antiques ont été utilisés comme carrières, leurs pierres étant récupérées pour construire de nouveaux bâtiments. C’est dans ces fortifications qu’elle est retrouvée en 1799. Contrairement à la pierre de Rosette, leurs inscriptions hiéroglyphiques sont relativement intactes et, bien que les inscriptions de la pierre de Rosette aient été déchiffrées longtemps avant leur découverte, elles ont permis aux égyptologues de préciser les conjectures sur les parties manquantes de la pierre de Rosette. Le delta du Nil en 1798-1799. La Révolution française éclate en 1789, inspirée par la philosophie des Lumières. Les révolutionnaires déclarent la guerre à l’Autriche et envahissent les Pays-Bas, provoquant les monarchies européennes à se liguer contre la nouvelle République proclamée en 1792.

Le 1er août 1798, la flotte anglaise détruit son homologue française à Aboukir, les Français sont prisonniers de leur conquête. Rosette est une ville qui se trouve à l’extrême est de la baie d’Aboukir, sur le Nil à quelques kilomètres de la mer Méditerranée. Bonaparte Thomas Prosper Jullien, mort durant la campagne. Cette pièce offre un grand intérêt pour l’étude des caractères hiéroglyphiques, peut-être même en donnera-t-elle enfin la clef. Une étude plus poussée est publiée par l’orientaliste et directeur de l’Imprimerie du Caire Jean-Joseph Marcel dans La Décade égyptienne, revue de l’Institut d’Égypte, en 1800. Il est rapidement décidé de procéder à des reproductions de la pierre.

Le dessin s’avère insuffisamment précis pour une étude scientifique. Entre-temps, Bonaparte a quitté l’Égypte, un traité de paix est signé par son successeur, Kléber, en janvier 1800. Les savants français partent pour Alexandrie, d’où ils doivent embarquer pour la France avec nombre de leurs découvertes, dont la pierre de Rosette. S’ensuit une querelle épistolaire entre Menou et Hely-Hutchinson, soutenus chacun par leurs savants, pour la possession des objets recueillis par l’expédition française. Le ton monte, la pierre de Rosette étant l’objet principal des convoitises des deux camps. La pierre de Rosette accoste à Portsmouth au mois de février 1802.

This entry was posted in Romans policiers et polars. Bookmark the permalink.