Comptabilité générale PDF

Please forward this error screen to sharedip-16015312934. Locked Ce comptabilité générale PDF a été verrouillé. This website has been locked, please contact Online technical support. Support Online The Portal Daemon at www.


Cet ouvrage présente de façon synthétique, structurée et illustrée l’ensemble des règles de la comptabilité générale, technique
d’enregistrement de toutes les opérations réalisées par une entreprise et, de ce fait, source privilégiée d’informations
financières sur son patrimoine et son activité. L’ensemble des connaissances nécessaires est développé en quatre parties et contient de nombreux exemples et applications corrigées pour acquérir une pratique de cette matière :
Les principes fondamentaux de la modélisation comptable : Les principes comptables – Les notions de patrimoine et
d’activité de l’entreprise – Les comptes et le principe de la partie double – L’organisation comptable.
L’analyse comptable des opérations courantes : La taxe sur la valeur ajoutée – Les achats et les ventes – Les charges et les
produits d’exploitation – La trésorerie – Les investissements et leur financement.
L’analyse comptable des opérations de fin d’exercice : L’inventaire intermittent – Les ajustements de charges et de produits – Les amortissements – Les provisions – Les cessions d’immobilisations – Les comptes annuels.
L’analyse financière des tableaux de synthèse : Le tableau des soldes intermédiaires de gestion – La capacité
d’autofinancement – Le tableau des emplois et des ressources.
Ainsi composé, ce livre s’adresse aux étudiants en droit, sciences économiques et AES, ainsi qu’à ceux des nombreuses formations qui incluent la compréhension et la maîtrise des principes de la
modélisation comptable.

Depuis des années, il est reconnu comme le meilleur indicateur de l’activité économique, si bien que ce sont ses évolutions que l’on suit pour surveiller l’état de santé de l’économie, mesurer sa croissance ou détecter les récessions. PIB exprimés dans une même monnaie, soit par leurs PIB corrigés du pouvoir d’achat de leur monnaie nationale. Dans le cadre de la comparaison des pays, il est possible de calculer également le produit intérieur brut par habitant afin d’éliminer le poids de la démographie. Cependant, un ratio par habitant doit être utilisé avec précaution dans la mesure où il risque de masquer l’hétérogénéité de la population d’un même pays. Le produit intérieur brut joue un rôle particulièrement important dans le fonctionnement de l’Union Européenne.

En effet, le respect des critères destinés à limiter le déficit public et la dette publique, qui sont évalués par rapport au produit intérieur brut, s’impose aux pays et peut les amener à modifier leur politique économique. D’une manière très synthétique, le produit intérieur brut vise à mesurer la richesse créée par les hommes dans un pays pendant une période donnée, le plus souvent une année ou un trimestre. L’approche production Dans l’approche production, le produit intérieur brut est calculé à partir de la valeur ajoutée, c’est-à-dire de la différence entre la production et la consommation intermédiaire. En effet, la production mesure la création de richesse et la consommation intermédiaire sa destruction au cours du processus de production. La valeur ajoutée mesure donc la richesse effectivement mise à la disposition de l’économie par le système productif.

Toutefois, pour calculer le produit intérieur brut, il faut tenir compte des conventions de mesure de la production adoptées par la comptabilité nationale. La production est, en effet, mesurée aux prix de base, c’est-à-dire à un prix qui exclut les impôts sur les produits et inclut les subventions sur les produits. Or, le produit intérieur brut doit être évalué aux prix du marché, c’est-à-dire au prix effectivement payé par l’acheteur, puisque la comptabilité nationale considère que le prix du marché constitue la meilleure mesure objectivement disponible de la valeur d’un produit. Mais, contrairement au prix de base, le prix du marché comprend les impôts sur les produits et exclut les subventions sur les produits.

This entry was posted in Romance et littérature sentimentale. Bookmark the permalink.