Critique des formes réactionnaires: Essai PDF

Ce qu’aucun de nous n’avait prédit à la naissance du Web, c’est qu’il deviendrait un instrument d’exacerbation de l’égocentrisme et du narcissisme. La plupart des créateurs de contenu parlent aujourd’hui, non pas d’idées ou d’informations, mais d’eux-mêmes. Aux travaux du CERN tentant de percer les premiers instants de l’Univers il critique des formes réactionnaires: Essai PDF a 13,7 milliards d’années on oppose désormais le créationnisme.


Ce livre part du principe qu’il y a urgence à prendre en compte les formes réactionnaires de nos sociétés contemporaines et à les mettre en évidence. C’est-à-dire à nommer les dogmatismes autoritaires, les conservatismes aliénants, les racismes ségrégatifs, les égoïsmes mesquins, les cupidités brutales, les exploitations spoliatrices. C’est l’évolution et la réalité même de ces sociétés qui obligent à une telle prise en compte.

Pour faire ce travail, cet ouvrage soutient qu’il faut ouvrir quatre champs d’analyse : du théocratique, de la tradition, de la ségrégation, du triptyque égoïsme/cupidité/exploitation. Le mot « réactionnaire » est habituellement réduit à une invective que l’on lance rapidement à la tête d’un adversaire idéologique ou politique. Au contraire, ce concept devrait remplir une fonction d’analyseur et d’indicateur pertinent du sociétal qui permet de mettre en lumière des valeurs et des pratiques contre-démocratiques.

Fondamentalement, ce travail veut contribuer à la construction d’une définition du concept et une appréhension de ses traductions sociétales. Il s’appuie résolument sur les évènements nationaux et internationaux pour faire cet examen.

Aux photos de la planète Terre on oppose une croyance prosélytique en sa platitude. Les voilà devenues interchangeables : elles sont réduites au terme générique d’ idée . De même que le Web a amplifié, au cours des trente dernières années, les tendances obscurantistes, il pourrait demain, si les Lumières revenaient, amplifier les progrès de la conscience et de l’intelligence de l’humanité. Nous retrouverions alors la primauté du civisme sur l’individualisme, de l’altruisme sur l’égocentrisme, du savoir sur les croyances. Il y a peu de choses à rajouter à ce constat sans appel des effet pervers d’une technique jugée au départ libératrice. L’imprimerie de Gutenberg a été un progrès formidable pour propager par l’écrit les idées. Tout au contraire les climato-sceptiques se foutent complètement des analyses scientifiques du GIEC et les Gilets jaunes refusent la taxe carbone alors que nous avons dépassé le pic du pétrole conventionnel.

Cela permet de dépasser ses préjugés culturels, de chercher une vérité qui se dérobe, d’être à l’écoute des autres, de s’appuyer sur beaucoup de sources d’information différentes, de savoir peaufiner ses propres raisonnements, d’être un lecteur régulier de ce blog biosphere, etc. MOI je suis le peuple, MOI je veux rester dans ma bulle cognitive, MOI je dis que l’élève est plus fort que le maître, tout cela nous mène dans une impasse. Notre contexte culturel, piloté par les pouvoirs économiques, ont individualisé complètement nos comportement et nous ont fait perdre le sens des limites. 1994 à Tim Berners-Lee, l’informaticien qui a inventé le Web en 1989 au CERN. Contre le secret des affaires, quelle législation ?

La transparence de l’information devrait être la règle dans tous les domaines. Les études confidentielles sur la toxicité du glyphosate doivent être rendues publiques. 7 mars à Luxembourg marque une étape importante dans la transparence européenne. Aarhus sur l’accès à l’information en matière d’environnement. Les organisations mises en cause étant très souvent leurs employeurs, ces personnes s’exposent à de graves conséquences s’ils décident de les révéler. France a souhaité rendre obligatoire le signalement en interne !

Il ne devrait n’y avoir ni secret d’État, ni secret des affaires. Il y a un intérêt public à savoir comment agit le pouvoir et ce que l’on y fait en notre nom. Il privilégie le pouvoir absolu des entreprises, il méprise le peuple. De notre point de vue, les citoyens doivent être considérés comme des personnes responsables à qui on peut et on doit tout dire. Les lanceurs d’alerte, contre le secret d’État, contre le nucléaire, contre les OGM, contre les nanotechnologies, etc.

On accède à une qualité spéciale de compréhension lorsqu’on dispose d’un large éventail de sources, mais l’historien doit patienter vingt ou trente ans avant de pouvoir accéder aux archives diplomatiques. La plupart de ces projets de loi punissent non seulement les militants qui prennent des photos et des films, mais aussi les médias et les organisations de défense des droits des animaux qui diffusent les documents. Jean-Marc Gancille témoigne de son inquiétude profonde que nous nous devons de partager, tous les indicateurs sont au rouge. Nous savons qu’il faudrait sanctuariser les derniers espaces sauvages, stopper l’agriculture industrielle, laisser sous terre les trois quarts des réserves fossiles économiquement exploitables.

Nous savons intimement qu’il est désormais obligatoire que nous nous fixions des limites. Alors que faire quand aucune conversion généralisée de nos modes de vie, aucun nouveau récit porteur, aucune innovation technologique ne pourra contrarier les lois immuables de la biophysique dans le bref temps qu’il nous reste ? Qui peut raisonnablement croire en une dictature éclairée et bienveillante exercée au nom de l’intérêt général face à un avenir menaçant ? NB : pour savoir ce que signifie l’effondrement de notre système, lire notre article précédent, sur la  Fermeture des centrales à charbon  : Le Venezuela actuel est une bonne illustration de ce qui va se passe si on ne fait pas de rupture écologique. Expression  transition écologique  est un leurre, nous n’avons pas le temps d’atermoyer. CO2 l’équivalent annuel de 4 millions de voitures. CGT réclame toujours un  moratoire  sur la fermeture des centrales.

This entry was posted in Sports et passions. Bookmark the permalink.