Dans les forêts de Sibérie : Février-juillet 2010 PDF

Dans les forêts de Sibérie : Février-juillet 2010 PDF ce territoire parsemé de cabanes forestières et météorologiques, l’auteur a pour motivation de ne pas nuire à la planète. Le printemps commence fin avril et les eaux se libèrent mi-mai. Un couple d’amis russes lui donne deux chiots.


Assez tôt, j’ai compris que je n’allais pas pouvoir faire grand-chose pour changer le monde. Je me suis alors promis de m’installer quelque temps, seul, dans une cabane. Dans les forêts de Sibérie. J’ai acquis une isba de bois, loin de tout, sur les bords du lac Baïkal. Là, pendant six mois, à cinq jours de marche du premier village, perdu dans une nature démesurée, j’ai tâché de vivre dans la lenteur et la simplicité. Je crois y être parvenu. Deux chiens, un poêle à bois, une fenêtre ouverte sur un lac suffisent à l’existence. Et si la liberté consistait à posséder le temps ? Et si la richesse revenait à disposer de solitude, d’espace et de silence – toutes choses dont manqueront les générations futures ? Tant qu’il y aura des cabanes au fond des bois, rien ne sera tout à fait perdu.

Mi-juin, sa compagne restée en France lui annonce qu’elle le quitte. Sylvain Tesson livre le fruit de ses lectures et de ses réflexions, citant les auteurs littéraires qu’il lit et décrivant la flore et la faune qui l’entourent. Il parcourt certains jours plusieurs kilomètres autour de sa cabane, tantôt à pied, tantôt en patin à glace ou en kayak, ce qui donne lieu à des pages descriptives précises et évocatrices de cette région de la Sibérie. L’auteur passe parfois quelques séjours à un ou deux jours de distance chez ses amis russes forestiers qui aussi viennent parfois brièvement lui rendre visite.

Les discussions sur l’amour de la Sibérie, de la nature et de l’immensité du destin humain ont lieu au cours d’inspections de la forêt ou de repas amicaux. Ses amis sont informés par la radio des événements du monde. Ils sont par exemple inquiets par la montée de l’Islam en France. Médicis essai le 4 novembre 2011. Par ailleurs, ce récit est également rattaché à la réalisation d’un documentaire télévisé de 52 minutes coréalisé avec Florence Tran et diffusé sur France 5. Sylvain Tesson, Dans les forêts de Sibérie, éditions Gallimard, coll.

Dans les coulisses du Goncourt dans Le Figaro du 2 novembre 2011. Baïkal par Corinne Renou-Nativel dans La Croix du 14 juin 2016. Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 27 juin 2018 à 13:39. Description de l’image Panthera tigris altaica dark world.

This entry was posted in Sports et passions. Bookmark the permalink.