Des Francs-Comtois dans la Résistance PDF

Des corps francs à Berlin en 1919. Il peut également s’agir d’unités paramilitaires organisées par un Des Francs-Comtois dans la Résistance PDF, ou d’unités formées spontanément par des civils.


Parfois improvisés et sous-équipés, les corps francs sont généralement dotés d’un encadrement autonome. En Suisse, les corps francs ont une longue histoire. Les motivations des membres des corps francs sont de trois ordres, obtenir ou retrouver le droit de cité, gagner une part de butin, faire triompher des revendications politiques, ou territoriales. La guerre de Cent Ans voit la création des bandes et Grandes compagnies composées de mercenaires qui se vendent au plus offrant et se battent parfois pour leur propre compte. L’appel à des troupes mercenaires étrangères ou corps francs continuera par la suite pour augmenter les effectifs militaires lors de conflit. Légion des Américains du chevalier de Saint-George ou chez les royalistes comme la légion de Damas. Les corps francs s’armeront, s’équiperont et se monteront à leur frais.

Ils ne recevront aucune solde ni de guerre ni de paix. Paris comme en province, un effectif considérable. Plusieurs exceptions doivent cependant être faites en faveur de corps francs qui s’étaient imposé une mission spéciale et, qui, grâce au recrutement, à leur organisation, à leurs chefs, et à l’esprit qui les animait, ont été pour l’armée active des auxiliaires précieux qui ne se bornèrent pas, comme tant d’autres, à parader avec des galons, des bottes et des plumets. Les bachi-bouzouks, troupes auxiliaires ottomanes, étaient considérés comme un corps franc de cavalerie. Pour l’Autriche voir Ferdinand de Géramb. Ce terme était appliqué aux unités spécialisées dans l’assaut des tranchées ennemies durant la Première Guerre mondiale. Les corps francs sont souvent confondus avec les  nettoyeurs de tranchées .

Roger Vercel dans Capitaine Conan a brossé un portrait saisissant de ces terribles soldats. Cependant, corps francs et nettoyeurs n’ont pas les mêmes objectifs bien qu’ils opèrent parfois avec les mêmes techniques et méthodes de combat. Le rôle des nettoyeurs est tout autre : une fois les vagues d’assaut victorieuses, ils ont 2 objectifs : détruire les poches de résistance ennemie qui continuent à se défendre, puis  nettoyer  avec soin chaque parcelle de terrain de toute présence ennemie. La tactique italienne consistait à s’approcher à portée de grenade d’une tranchée sous le couvert d’un barrage d’artillerie, puis lors de l’arrêt du bombardement, à lancer de nombreuses grenades dans la tranchée pour faire croire aux ennemis que le bombardement n’était pas fini.

This entry was posted in Famille et bien-être. Bookmark the permalink.