Dire les Causses : Mémoire des pierres, mémoire des textes PDF

Située à l’extrême nord-est de la Lozère à côté du lac de Naussac, la ville de Langogne est cernée par une couronne de montagnes au relief atténué : la Margeride au nord, le volcan de Bonjour au sud-ouest et la butte de Beauregard à l’est avec une petite élévation aplatie au sommet dire les Causses : Mémoire des pierres, mémoire des textes PDF Mont Milan. En 1980, la commune cède une petite partie de son territoire à la commune voisine de Naussac afin de pouvoir construire le nouveau village près du lac.


Ce territoire, non contiguë, est enclavé dans la commune de Langogne. V hercynien  au milieu du Massif que l’on appelle aujourd’hui Massif central. Il s’agissait de plissements terrestres très importants : l’un du nord-ouest au sud-est, l’autre du nord-est au sud-ouest, qui ont modifié complètement le paysage et l’altitude. Massif central et font éclater de part en part l’écorce terrestre. La ville est traversée par le Langouyrou au confluent avec l’Allier au nord de la ville.

Langogne est situé dans la zone climatique méditerranéenne. C Les précipitations annuelles sont d’environ 875 mm. En latin médiéval, elle était Lingonia. Le nom occitan, en écriture occitane normalisée, est Lengònha, ce qui rend bien compte de la prononciation locale proche de  lingouogno . 2e âge de fer et le début de l’époque gallo-romaine. Le territoire appelé Gévaudan est divisé alors en huit vicairies. Le vicomte Étienne et sa femme Angelmode qui, avancés en âge, ont voulu marquer Langogne de leur empreinte spirituelle.

This entry was posted in Nature et animaux. Bookmark the permalink.