Du Capitaine Lamoriciere a la Republique Bananiere PDF

Portrait de Lamoricière, attribué du Capitaine Lamoriciere a la Republique Bananiere PDF Horace Vernet. La famille Juchault de Lamoricière est issue de la branche cadette de la famille Juchault des Jamonieres, originaire de Saint-Philbert-de-Grand-Lieu au sud de Nantes. 3e régiment du génie le 31 janvier 1829. La prise de Constantine en 1837 par les zouaves de Lamoricière et les chasseurs d’Afrique.


Le combat de l’Algérie pour l’indépendance a connu ses premiers balbutiements avec l’émir Abdelkader. La conquête de la liberté n’aura donc pas duré huit ans, mais plus d’un siècle. Mustapha. Bougouba n’hésite pas à remonter jusqu’à Louis-Philippe qui a dû faire face aux premiers résistants dirigés par Abdelkader. La bonne instruction s’accompagne toujours d’un peu de sagesse populaire. Le lecteur comprend tout de suite qu’il ne s’agit pas de raviver d’anciennes douleurs, mais bien plutôt de profiter des expériences passées et d’éviter de commettre les mêmes erreurs Là est toute la volonté de l’auteur : connaître les faits pour comprendre les événements présents; accepter les anciens traités ou « divorcer avant d’appréhender sereinement l’avenir » Pas de mots savants, rien que des faits précis et des observations pertinentes qui séduiront les lecteurs soucieux de l’exactitude historique.

Ce n’est pas une simple biographie, que Mustapha Bougouba met à notre disposition, c’est une véritable réflexion sur les actions et leurs conséquences, les décisions et leurs résultats. À partir de l’histoire, sortir des chemins battus et, sans ressentiments, profiter de nos expériences pour bâtir un avenir dans lequel chacun trouvera sa place… À cette fin il ne cherche pas à ménager les susceptibilités. Avec le calme et la sagesse qui caractérisent les hommes d’expérience, l’auteur présente les événements tels qu’il les a vécus ou observés et en tire des conclusions qui peuvent quelquefois surprendre.

Lamoricière commence alors à apprendre l’arabe dialectal. En raison de sa connaissance de l’arabe, Lamoricière est appelé à diriger ce service, dont un autre membre éminent est Edmond Pellissier de Reynaud. Lamoricière combat en octobre 1835 le lieutenant d’Abd el-Kader, Hadj-el-Sghir, bey de Miliana. En 1837, il prend part à l’expédition de Constantine sous les ordres du gouverneur général Damrémont.

Il est promu colonel cette même année. Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Les zouaves de Lamoricière et les chasseurs d’Afrique à la bataille de Mouzaïa de 1840. Lamoricière participe à la bataille du col de Mouzaïa, le 12 mai 1840 puis au combat du bois des Oliviers le 20 mai suivant. 1841, le gouverneur général est le général Bugeaud, que Lamoricière va seconder avec efficacité dans sa stratégie de dévastation du territoire de l’adversaire. Il participe à la prise de la smala d’Abd el-Kader le 16 mai 1843.

En 1845, Bugeaud confie à Lamoricière l’intérim du gouvernement général. Une reprise de l’insurrection, notamment dans les régions centrales avec Bou Maza dans l’Ouarsenis, montre que la situation n’est pas totalement sous contrôle. En septembre 1847, Bugeaud renonce à son poste et est remplacé par le duc d’Aumale, qui maintient le général Lamoricière à Oran. Abd el-Kader, alors réfugié dans le Rif, est en butte à l’hostilité active du sultan, qui souhaite la fin de la guerre menée en Algérie.

La situation d’Abd el-Kader est désormais sans issue et il décide de faire sa reddition plutôt que de fuir en abandonnant les siens. On connaît à Lamoricière, entre autres, le surnom de Bou Chechia. Guerre en 1848, vice-président de l’Assemblée législative, son ascension politique est rapide dans un contexte assez agité. Le 24 février 1848, le gouvernement fit un appel à tous les noms qu’il croyait pouvoir, dans la crise, exercer quelque influence sur le peuple et sur l’armée. En mars 1848, il fut nommé membre de la commission de Défense nationale. Algérie, des études préparatoires pour la colonisation de la province d’Oran avaient été antérieurement faites et publiées sous sa direction.

This entry was posted in Romance et littérature sentimentale. Bookmark the permalink.