Economie monétaire bancaire PDF

Ce système permettait dans une certaine mesure aux Economie monétaire bancaire PDF de se financer, grâce aux revenus de seigneuriage. Ce système est parfois appelé le système de réserves fractionnaires.


Cette création monétaire est néanmoins contrôlée et limitée par la politique monétaire des banques centrales, via la fixation des taux directeurs, les taux de réserves obligatoire ou encore les ratios fixés par le comité de Bâle. Les banques centrales peuvent également créer de la monnaie dans le cadre des opérations dites d’open market. Si la création monétaire par les banques commerciales est prépondérante, il existe d’autres types de création monétaires de moindre importance. Chaque billet valant par définition son montant nominal, la banque centrale peut émettre autant de billets qu’elle veut sans déséquilibrer son bilan.

Chaque pièce ou billet matérialise ainsi une promesse de pouvoir disposer du bien que la monnaie représente. Aujourd’hui, la création de pièces et de billets par la banque centrale est essentiellement effectué en fonction de la demande par le secteur bancaire, et en échange de monnaie centrale. Ce processus est parfois appelé péjorativement la  Planche à billets . Elle fait référence aux processus de production de monnaie physique, mais en pratique il s’agit aujourd’hui plus d’écriture comptable. La capacité des États et des banques centrales à créer massivement de la monnaie ex nihilo est un outil économique puissant, qui peut contribuer à stimuler l’économie, mais peut également la déstabiliser durablement.

This entry was posted in Fantasy et Terreur. Bookmark the permalink.