En attente : Edition Français-Anglais PDF

De nos jours, dans les écoles des États-Unis comme dans les chartes graphiques des maisons d’édition et des journaux américains, un usage non britannique est préconisé et fort suivi. Proportion des locuteurs anglophones aux États-Unis d’après le recensement en attente : Edition Français-Anglais PDF 2000 et diverses sources. Le bleu foncé indique les plus hautes proportions.


Depuis le début de mon travail, je construis, avec des images, des mondes. Ces mondes existent mais on ne les voit pas, on ne les connaît pas, ils n’arrivent pas à agir. Ainsi, en traversant des territoires, je figure des corps, des architectures ou des hommes, et j’habite des lieux où je peux représenter ces mondes. Ces éléments photographiés sont là pour toucher un niveau universel, dans lequel chacun puisse se projeter. Les localisations ne sont jamais explicitement indiquées dans mon travail, depuis aujourd’hui vingt ans. Ici, si certaines des images sont réalisées dans un lieu  » d’actualité « , elles ne le sont pas uniquement en  » territoire palestinien  » car elles ouvrent sur une problématique plus large. Je ne veux pas qu’elles perdent leur connexion avec  » notre actualité « . J’aimerais que les gens soient baignés de ces images sans les avoir vraiment analysées ou localisées, après avoir vu ces photographies. C’est ce  » bain  » que je travaille : je cherche, au moyen des images, à baigner le corps de l’autre. Ce montage d’images, choisies pour leur vibration, peut imprégner le spectateur d’un univers particulier et agir sur lui. Mon intention est aussi de dessiner un pays qui déborde d’existence malgré les clichés médiatiques, et de faire entrevoir une utopie qui deviendra réalité.

La phonologie de l’anglais américain est considérée comme plus conservatrice que celle de l’anglais britannique, sans doute en grande partie parce qu’elle représente un mélange de différents dialectes parlés en Grande-Bretagne il y a quelques siècles . Dans l’anglais parlé dans la plupart de l’Amérique du Nord, on prononce le R dans toutes les positions. De nos jours, la majorité des pays anglophones ne prononcent pas le R à la fin d’une syllabe, celui-ci est donc considéré aujourd’hui comme un américanisme. En Écosse et en Irlande du Nord.

Donc father et bother se prononcent avec la même voyelle. En 1828, l’Américain Noah Webster publia le premier dictionnaire de l’usage américain en y incluant des réformes de l’orthographe anglaise. Nombre de ses suggestions furent adoptées. Pour un article plus général, voir Différences entre l’anglais britannique et l’anglais américain.

This entry was posted in Science-Fiction. Bookmark the permalink.