Ernest Hemingway : La vie en face PDF

Le Vieil Homme et la Mer décrit le combat épique entre un vieil homme pauvre, pêcheur expérimenté, et ernest Hemingway : La vie en face PDF gigantesque marlin, probablement la plus belle prise de toute sa vie. Cette lutte symbolise le combat de l’homme face à la nature. Le roman met en scène deux personnages principaux : Santiago, le vieux pêcheur, et Manolin, jeune garçon tendre. L’histoire se déroule à Cuba, dans un petit port près du Gulf Stream.


Le Vieil Homme et la mer, Paris est une fête, Pour qui sonne le glas… Ecrivain de génie salué par un prix Nobel, Hemingway est aussi ce qu’on appelle un  » personnage « . La passion, l’excès, la féroce envie de se frotter à la mort ont scandé sa vie. Ambulancier sur le front italien à dix-huit ans,  » libérateur du Ritz  » en 1944, reporter de guerre ou boxeur, il est encore un amoureux des femmes et un passionné des chasses les plus dangereuses. Autant de facettes flamboyantes destinées aussi à masquer l’angoisse et les failles de cette personnalité mystérieuse et complexe. A travers ces cinquante Belles Histoires, Denis Lépée nous entraîne de Venise à Cuba, de Paris au Kenya, sur les traces de ce  » boxeur des lettres  » qui, quarante ans durant, occupe le devant de la scène littéraire internationale, côtoyant toutes les célébrités, de Marlene Dietrich à Gary Cooper. Le destin exceptionnel d’un homme en quête d’absolu, de la création de sa légende jusqu’au moment de vérité.

Manolin accompagne Santiago à la pêche, mais ils n’ont rien pris depuis 84 jours. Les parents de Manolin, qui trouvent que Santiago est malchanceux, décident que leur fils embarquera sur un autre bateau avec lequel il aura effectivement plus de succès. Mais le jeune garçon reste lié au vieil homme et se faufile tous les soirs dans sa cabane pour l’aider à réparer ses filets et lui apporter à manger. Il part ainsi au large à l’aube du 85e jour et rencontre son adversaire, un poisson manifestement hors normes. Il donne du mou pour ne pas casser la ligne et est entraîné au grand large. Au prix d’efforts incroyables et malgré un délire qui commence à le saisir, le vieux est vainqueur.

Loin de crier au triomphe, il remercie Dieu pour ce combat incertain. Son orgueil n’est pas le fait d’avoir vaincu un si gros spécimen, mais d’avoir vaincu un adversaire si brave. Mais le poisson est si gros qu’il ne peut le hisser à bord, il est obligé de le laisser dans l’eau en l’arrimant à sa barque. Il installe sa voile et met le cap sur la terre. Contrairement au marlin, ceux-ci sont lâches et vils, ils attaquent à plusieurs. Le vieux se défend, toute la nuit il lutte, il lutte pour l’honneur de son poisson qui s’est si bien défendu et qui était un adversaire digne. Le vieux tue autant qu’il peut de requins, les forces lui manquent, ils sont trop nombreux, il assiste, impuissant, à l’anéantissement de tant d’efforts.

Santiago, le vieil homme, rentre au port, épuisé, éreinté, mais il a son honneur pour lui, il a une preuve qu’il n’est plus  salao , malchanceux. Manolin pourra revenir pêcher avec lui. Cette œuvre est l’histoire du courage humain, de la dignité, du respect, de l’amour. C’est la condition même de l’homme qui est écrite. L’homme seul face à la grandeur et la puissance de la nature, l’homme digne malgré sa condition et son sort. No good book has ever been written that has in it symbols arrived at beforehand and stuck in.

This entry was posted in Romance et littérature sentimentale. Bookmark the permalink.