Et nous nous reverrons / Mary Higgins Clark PDF

De son mariage avec Warren Clark, elle a eu une fille, Carol, et nous nous reverrons / Mary Higgins Clark PDF-même écrivain sous le nom de Carol Higgins Clark, tandis que sa belle-fille Mary Jane Clark est elle aussi auteur de romans policiers et de comédies romantiques. Elle est née dans une famille d’immigrants irlandais de milieu modeste. Son père meurt d’une attaque quand elle n’a que 10 ans.


Sa mère peine alors à l’élever, elle et ses deux frères. 20 ans, elle épouse Warren Clark. Elle suit des cours d’écriture par correspondance et vend à un magazine sa première nouvelle Passager clandestin en 1956. Quand son mari meurt d’une crise cardiaque en 1964, la laissant seule avec cinq enfants, elle écrit des scripts pour la radio de 1965 à 1970 et devient ensuite vice-présidente de Aerial Communications pendant dix ans. En 1980, elle préside sa propre société, la D. En 1975, elle décide d’essayer un autre genre, le suspense. En 1977, elle se fait découvrir par la France avec La Nuit du renard auquel est décerné le Grand prix de littérature policière.

En 1986, elle préside l’International Crime Congress, à New York, et en 1987, l’association des Mystery Writers of America qui lui décerne en 2000 son prestigieux Grand Master Award. En 1996, elle se marie avec John J. Ils habitent aujourd’hui à Saddle River dans le New Jersey. En 1998, elle reçoit le prix du Festival du cinéma américain de Deauville. En 1999, un sondage paru dans Le Monde la place en deuxième position des auteurs les plus lus par les jeunes de 12 à 30 ans.

This entry was posted in Science-Fiction. Bookmark the permalink.