Expérience Photo: Toscane, Couleurs de Toscane: French Version PDF

En raison de l’accès limité expérience Photo: Toscane, Couleurs de Toscane: French Version PDF réseau Internet, le projet avance lentement. 1980, toutefois, la communauté bénéficie d’un accès régulier à Internet, et le rythme de croissance des publications s’accélère. Parallèlement, en 1978, le Conseil des Arts du Canada créé Canadiana, un organisme sans but lucratif visant la préservation du patrimoine canadien et à sa mise en ligne. En 1993, John Mark Ockerbloom crée Online Books Page.


«Il m’a fallu cinq tentatives pour faire la photo que j’avais en tête, mais je crois que le résultat en valait la peine. 
Je l’ai prise à l’aube, quand le soleil diffuse une lumière chaude et délicate et crée des ombres très douces. 
La brume me permet de séparer tous les plans du paysage, ce qui renforce l’impression de profondeur entre les collines, sans pour autant écraser la ferme…»
 
Laissez vous entrainer par l’enthousiasme de Francesco Carovillano qui analyse ainsi 16 de ses photos. Il vous prend par la main et ne vous lâche plus. Dans ce livre numérique interactif, le photographe vous explique pas à pas comment construire une image, trouver le bon axe et  attendre la bonne lumière pour photographier ces paysages de collines et cyprès.
 
Il nous raconte aussi la genèse de l’image : tous les essais qu’il a réalisés avant d’obtenir le cliché final. Lors de ce voyage de 4 semaines en Toscane, le photographe était accompagné de Marco Di Nucci, co-auteur du livre, qui l’a entrainé dans des lieux inconnus des touristes. Les coordonnées GPS nous permettent de retrouver l’emplacement exact où chaque photo a été prise. Marco était équipé d’une caméra, cinq vidéos nous font vivre les prises de vue.
 
Ce livre de près de 200 photos, est destiné principalement aux photographes débutants et amateurs, quelque soit leur niveau et leur matériel.  Mais aussi aux voyageurs et aux amoureux de la Toscane.
 
Francesco Carovillano est un photographe professionnel indépendant. Il travaille en France pour le compte de plusieurs agences internationales, telles que Simephoto (Italie) et Tandem Stills+Motion (Etats-Unis). Ses photos sont publiées dans de nombreux magazines de voyage dont le National Geographic. Quand il n’est pas en reportage, Francesco anime des stages de photographie dans la capitale.
 
Depuis 2004, Marco di Nucci  vit en Toscane où il a obtenu un diplôme d’histoire à l’Università degli Studi de Sienne. Entrainé par sa passion pour les nouvelles technologies, il diversifie ses activités professionnelles et passe à la rédaction de textes culturels ainsi qu’à la création de projets multimédia.

Contrairement au projet Gutenberg, ce projet cherche à répertorier et réunir différents textes numériques anglophones déjà publiés, au sein d’un point d’accès unique. En 1995, Jeff Bezos crée Amazon. La presse, dans son sens large, commence alors à se mettre en ligne. De son côté, Brewster Khale fonde Internet Archive. En 1997, la Bibliothèque nationale de France crée Gallica. En 2000, le logiciel de lecture Mobipocket est créé.

Le Gemstar ebook devient alors la première tablette de lecture numérique officielle. En 2001, Adobe Flash Player lance son premier logiciel gratuit qui permet la lecture de fichiers numériques. L’année 2001 marque enfin la création du premier smartphone. En 2004, la compagnie Sony produit sa propre tablette.

En 2007, Amazon commercialise Amazon Kindle, ou Kindle, qui permet à l’entreprise de se spécialiser dans la lecture numérique, alors qu’elle se concentrait jusque là sur l’édition numérique. 2008, la qualité de lecture sur l’écran des liseuses s’améliore considérablement. De nombreux éditeurs commencent dès lors à distribuer, sous format électronique, des livres tombés dans le domaine public. Au même moment, pour une question de coûts et de rentabilité, certains éditeurs commencent à publier leurs auteurs de cette manière.

Cet usage est toutefois fautif puisque, comme sa définition l’indique, le livre numérique est un fichier numérique et non l’appareil électronique qui permet de le consulter. C’est la  transposition à l’identique d’un livre papier en version numérique . Le livre numérique homothétique respecte les limitations physiques du livre malgré l’absence de ces limitations dans un environnement numérique. Il s’agit de la forme la plus répandue et de la première à être apparue.

This entry was posted in Fantasy et Terreur. Bookmark the permalink.