Formule 1 1998 PDF

David Coulthard au Grand Prix du Formule 1 1998 PDF. En Belgique, Damon Hill obtient la première victoire de l’écurie Jordan Grand Prix ainsi que la vingt-deuxième et dernière de sa carrière. Damon Hill, champion du monde en 1996, quitte Arrows pour Jordan.


Giancarlo Fisichella quitte Jordan pour Benetton. Jean Alesi quitte Benetton pour Sauber. Mika Salo quitte Tyrrell pour Arrows. Ricardo Rosset quitte Lola pour Tyrrell. Jos Verstappen quitte Tyrrell pour Stewart. Shinji Nakano quitte Prost pour Minardi.

Jos Verstappen chez Stewart à partir du Grand Prix de France en remplacement de Jan Magnussen limogé. Fournitures de moteurs Mecachrome pour l’écurie Williams. Fournitures de moteurs Playlife pour l’écurie Benetton. Fournitures de moteurs Mugen-Honda pour l’écurie Jordan.

Fournitures de moteurs Peugeot pour l’écurie Prost. Arrows se fournit ses propres moteurs. Fournitures de moteurs Ford pour l’écurie Minardi. Article détaillé : Réglementation de la Formule 1 1998. Essais libres limités à 30 tours dans la journée : vendredi de 11 h 00 à 12 h 00 et de 13 h 00 à 14 h 00. Essais libres limités à 30 tours au total des deux séances de la matinée : samedi de 09 h 00 à 09 h 45 et de 10 h 15 à 11 h 00.

Essais qualificatifs limités à 12 tours : samedi de 13 h 00 à 14 h 00. 10 h 00 à 10 h 30. Un second warm-up d’un quart d’heure peut être organisé si les conditions météorologiques prévues pour la course changent drastiquement par rapport aux conditions rencontrées lors du premier warm-up. En cas de problème sur sa monoplace de course, un pilote a le droit d’utiliser un  mulet  lors des essais qualificatifs, mais pas lors des essais libres. En cas de problème sur sa monoplace de course, un pilote a le droit d’utiliser un  mulet  lors des essais qualificatifs. Deux qualités de gommes  sec  et trois qualités de  pluie  sont disponibles à chaque GP. Quota de pneus alloué par weekend : 40 pneus  sec , 10  pluie .

Chaque pilote doit choisir avant le début des qualifications la qualité des pneus qu’il utilisera à la fois en qualification puis en course. Réhaussement des bords du cockpit et ouverture plus large de celui-ci. Réduction de la largeur hors-tout de la monoplace de 2 m à 1,80 m. 6 pistons au maximum et 2 plaquettes maximum par étrier. 28 mm, diamètre limité à 278 mm. Stries de 2,5 mm de profondeur, 14 mm de largeur en surface et 10 mm au fond de la gorge. En Argentine, Schumacher s’impose grâce aux progrès de sa Ferrari et à une stratégie agressive.

Imola, Häkkinen abandonne et Coulthard s’impose, puis Häkkinen domine les Grands Prix d’Espagne et de Monaco, il dispose alors de dix-sept points d’avance au championnat après six courses. Magny-Cours, Schumacher s’impose devant Irvine, puis obtient sa troisième victoire consécutive, sous la pluie, à Silverstone. En Autriche et en Allemagne, Häkkinen reprend le commandement du championnat avec deux succès puis Schumacher remporte la victoire en Hongrie avec un changement de stratégie pendant la course. En Belgique, sous le déluge, Hill s’impose après une course marquée par un carambolage impliquant treize voitures, l’abandon d’Häkkinen, puis l’accrochage Schumacher-Coulthard. Au Nürburgring, les Ferrari sont en première ligne mais Häkkinen remporte la course.

This entry was posted in Romance et littérature sentimentale. Bookmark the permalink.