François Mitterrand PDF

Fils aîné de François Mitterrand et Danielle Gouze, il a deux frères : Pascal, décédé en bas âge et Gilbert Mitterrand, né en 1949. Il se remarie le 17 juillet 2006 à Romorantin-Lanthenay avec Françoise Buijtendijk dite Francesca Brenda, artiste peintre d’origine franco-colombienne. De 1983 à 1986, Jean-Christophe Mitterrand est adjoint de Guy François Mitterrand PDF, conseiller pour les Affaires africaines à l’Élysée.


«Prince de l’ambiguïté», personnalité ondoyante, maître de l’équivoque, François Mitterrand a souvent déconcerté ses contemporains : vichyste et résistant, homme de droite devenu chef de la gauche, anticommuniste allié aux communistes, dénonciateur de la Ve République dont il finit par incarner comme personne les formes et les usages les plus discutables. Cet homme doublement enraciné dans sa Saintonge natale et dans son fief du Nivernais, aussi féru de littérature et d’histoire que de politique, sut cultiver le secret, dérouter ses partisans et se montrer un jouteur de première force, combatif mais patient, stratège jamais découragé par l’échec. Chez Mitterrand, le privé et le public paraissent si intimement noués que l’un n’est intelligible qu’à la lumière de l’autre. Michel Winock les met en miroir pour explorer la vérité d’un enfant du siècle, qui a traversé les époques, les milieux et les idées sans jamais en renier aucun. Devenu Président, François Mitterrand a marqué en profondeur la vie politique française. Figure originale d’un monarque de gauche, il réussit à imposer l’alternance et, par là, à consolider la Constitution. S’il échoue à réaliser les espérances socialistes, il ouvre à la France le nouvel horizon de la construction européenne. Dans la maladie, cet épicurien fit preuve jusqu’à la fin d’un stoïcisme digne d’admiration. Honni ou adulé, il reste un grand homme politique du XXe siècle. Complexe, séduisant, attachant, détesté, il a suscité des fidélités inconditionnelles et des rancunes indélébiles. Plus on le découvre et plus on mesure ce qu’il a d’insaisissable.

De 1986 à 1992, Jean-Christophe Mitterrand succède à Penne comme conseiller pour les Affaires africaines au cabinet présidentiel de son père. Jean-Christophe Mitterrand s’est mis depuis à son compte en qualité de consultant international et homme d’affaires. En 1993 et 1994, Jean-Christophe Mitterrand est mis en examen par la justice française dans le cadre de l’affaire des ventes d’armes à l’Angola. Le 17 octobre 2001, Jean-Christophe Mitterrand est de nouveau mis en examen pour recel d’abus de biens sociaux par le juge Courroye. La veille, il avait déposé une plainte pour faux en écriture publique contre le juge Courroye, concernant une ordonnance rédigée en juillet 2000 par le magistrat. Jean-Christophe Mitterrand fait partie des 42 prévenus du procès dit de l’Angolagate, ouvert au tribunal correctionnel de Paris le 6 octobre 2008.

Jean-Christophe Mitterrand, Mémoire meurtrie, Paris, Éditions Plon, 2001, 216 p. François-Xavier Verschave, De la Françafrique à la Mafiafrique, Tribord, 2004, p. Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 27 décembre 2018 à 15:02. Jump to navigation Jump to search « Mitterrand » redirects here. French statesman who served as President of France from 1981 to 1995, the longest time in office in French history.

Reflecting family influences, Mitterrand started political life on the Catholic nationalist right. He served under the Vichy Regime during its earlier years. Subsequently he joined the Resistance, moved to the left, and held ministerial office several times under the Fourth Republic. Mitterrand invited the Communist Party into his first government, which was a controversial decision at the time. In the event, the Communists were boxed in as junior partners and, rather than taking advantage, saw their support erode. They left the cabinet in 1984.

Communists shrank from a peak of 21. He is known for his Mitterrand doctrine, a policy of not extraditing convicted far-left terrorists of the years of lead such as Cesare Battisti to Italy. Mitterrand was born in Jarnac, Charente, and baptized François Maurice Adrien Marie Mitterrand, the son of Joseph Mitterrand and Yvonne Lorrain. His family was devoutly Roman Catholic and conservative.

Jean-Christophe, born in 1946, and Gilbert, born on 4 February 1949. Croix de Feu and may be considered the first French right-wing mass party. When Mitterrand’s involvement in these conservative nationalist movements was revealed in the 1990s, he attributed his actions to the milieu of his youth. Mitterrand furthermore had some personal and family relations with members of the Cagoule, a far-right terrorist group in the 1930s. Mitterrand then served his conscription from 1937 to 1939 in the 23rd régiment d’infanterie coloniale. François Mitterrand’s actions during World War II were the cause of much controversy in France during the 1980s and 1990s.

This entry was posted in Bandes dessinées. Bookmark the permalink.