GTO (Great Teacher Onizuka), tome 4 PDF

GTO, est un shōnen manga racontant l’histoire de Eikichi Onizuka professeur dans une école. Une histoire en neuf tomes nommée GTO Shonan 14 Days se déroulant pendant l’histoire de GTO (Great Teacher Onizuka), tome 4 PDF a vu le jour entre 2009 et 2011 dans le magazine Weekly Shōnen Magazine de Kōdansha. Ses réactions anticonformistes et directes, souvent humoristiques, sont l’axe central de cette série.


Où l’on voit comment Eikichi Onizuka joue au bowling, se transforme en Doreamon destroy, atomise un prof de gym, prend en charge une charmante jeune fille délaissée et finit par jouer à la poupée…

Plus d’infos sur le site www.pika.fr

Il va évoluer avec cette classe, dont la spécialité est de faire craquer moralement leurs professeurs, en tentant de la rallier peu à peu à sa cause. Article détaillé : Liste des personnages de Great Teacher Onizuka. Le premier est le non-conformisme, le non-respect des convenances. Le deuxième thème, mis en relief par le point précédent, est l’inhumanité des personnes ordinaires. Une personne quelconque peut devenir inhumaine, cruelle, oubliant la réalité de l’existence des gens dont il modifie — comme tout un chacun — la vie, souvent dans le but de se protéger soi-même des blessures que pourraient leur infliger ces personnes, volontairement ou involontairement.

Par l’intermédiaire de GTO, l’auteur met également en lumière l’importance de valeurs morales parmi lesquelles l’empathie, la fidélité en amitié et le sens des responsabilités, qui représente chez nous le passage à l’âge adulte. Tout en laissant une lueur d’espoir par la présence de Fuyutsuki et d’Onizuka, le panel proposé de professeurs offre un panorama particulièrement sombre du monde enseignant japonais. Article détaillé : Liste des chapitres de Great Teacher Onizuka. GTO est prépublié pour la première fois dans le Weekly Shōnen Magazine au Japon entre 1997 et 2002, pour un total de 25 tomes. Les personnages s’exprimant souvent en argot ou employant régulièrement des insultes et autres expressions en tous genres, la version française s’est trouvée fortement localisée. Par exemple, Murai s’exclame souvent  Par Elvis ! Onizuka emploiera souvent l’expression  Bon sang de bonzaï  et M.

This entry was posted in Tourisme et Voyages. Bookmark the permalink.