Gueules de chien PDF

La série est adaptée d’un conte de Guylaisne intitulé Les aventures d’Aglaé et Sidonie, publié dans Le journal de Mireille, la revue Nano et Nanette et dans la revue Lisette, dans les années 1950. Gueules de chien PDF’animation est réalisée image par image avec des figurines articulées, à la manière de la série d’animation Le Manège enchanté.


Au cours des siècles écoulés – depuis les premiers loups qui s’aventuraient près de nos feux de camp, jusqu’aux petites boules de poils qui se pelotonnent aujourd’hui à nos pieds – le chien est devenu le plus ancien et le plus fidèle ami de l’homme. Les chiens sont nos gardiens et nos protecteurs ; ils guident les aveugles, sauvent des vies, chassent ou marchent à nos côtés et font partie intégrante de la famille. Mais plus que tout, les chiens nous aiment et nous chérissent de façon absolue, jusqu’à ce que la mort nous sépare. L’amour que lui inspire son propre chien – et celui que l’animal éprouve pour elle – a conduit Rachael Hale à rassembler une extraordinaire collection de portraits de nos amis canins. Elle a photographié des chiens de toutes formes, tailles, corpulences et robes (du poil en broussaille aux boucles fines) – tout en saisissant le caractère unique de chacun d’eux. Le secret de Rachael pour capter l’âme d’un chien est de se concentrer sur ses yeux – qu’ils soient grands ouverts et brillants ou mi-clos sous des paupières lourdes, luttant contre le sommeil. Ce peut être la lueur ensommeillée au fond des yeux de Spence, le langoureux Labrador Retriever, ou l’expression guillerette de Sox, le Welsh Corgi Pembroke, mais vous l’apercevrez peut-être aussi sous les tresses  » rasta  » du Puli hongrois, ou bien dans les yeux étincelants de Sasha, la souriante Samoyède. Ces 101 portraits nous dévoilent également la face cachée de chiens dont la mauvaise réputation est imméritée. Il suffit de voir la tendresse de Loki, le Bull Terrier du Staffordshire, pour le chaton qui s’est assoupi sur sa tête. Gueules de chiens est un hommage aux animaux qui nous accompagnent depuis des siècles et continuent à être nos plus chers amis

Pour les gros plans, de vraies marionnettes ont été utilisées. Dans une fermette vivent Aglaé, la jeune truie, et la petite oie Sidonie. Le renard Croquetou rôde autour de la ferme et aimerait bien faire son repas de ces deux appétissantes demoiselles. Mais comment s’en approcher sans donner l’alerte ? Croquetou a une idée : il va se déguiser. Certains épisodes ont eu différents noms au fil des disques audio, des rediffusions télévisées et des rééditions en VHS et DVD.

La première saison de la série a été détruite au cours des années 1970, dans l’incendie du laboratoire où étaient stockées les bandes de film. Destinée aux tout-petits, cette série a connu le succès. Chaque épisode est agrémenté d’une chanson interprétée par l’un ou l’autre des quatre personnages. Les Aventures d’Aglaé et Sidonie, publié par Adès en 1970, qui reprenait quatre épisodes de cette saison, dont celui de la rencontre entre Aglaé et Sidonie. On y remarque que la voix parlée de cette dernière était différente : il avait en effet été demandé à Lola Arvay de lui donner une voix fluette qui ne sera finalement pas retenue pour les saisons suivantes, Lola Arvay lui prêtant alors un ton plus naturel.

Aglaé et Sidonie : Plusieurs mini-albums publiés chez Gautier-Languereau dans les années 1970, par exemple On nettoie le poulailler. Aglaé et Sidonie : 12 livrets illustrés – Éditions Jesco Imagerie, 1976. Aglaé et Sidonie : Bienvenue à la ferme ! En 1994, des fèves en porcelaine de la série ont été commercialisées.

This entry was posted in Famille et bien-être. Bookmark the permalink.