Histoire des Pays-Bas, depuis les temps anciens jusqu’à la création du Royaume des Pays-Bas, en 1815 PDF

Arms of the Grand Duchy of Luxembourg. Les ducs de Bourgogne unifient ces pays qui formaient des principautés histoire des Pays-Bas, depuis les temps anciens jusqu’à la création du Royaume des Pays-Bas, en 1815 PDF et parfois hostiles faisant partie pour la Flandre du royaume de France et pour le Brabant, le comté de Namur, de Hainaut le duché de Luxembourg et autres territoires du Saint-Empire. Le premier d’entre eux, Philippe le Hardi, reçut le duché de Bourgogne en fief.


This Elibron Classics book is a facsimile reprint of a 1840 edition by Riga, Bruxelles.

En 1369, Philippe le Hardi épousa la fille du comte de Flandre. Toute la politique des ducs de Bourgogne consista ensuite à essayer de s’emparer des régions situées entre la Bourgogne et la Flandre et d’en faire un État entre la France et le Saint-Empire. Les acquisitions des ducs s’étendaient depuis la Picardie et le comté d’Artois, au sud, jusqu’à Groningue, au nord. Charles le Téméraire entreprit de doter ses seigneuries d’institutions communes.

Le 25 novembre 1473, il rédigea à Thionville des ordonnances relatives à l’administration fiscale. Les princes avaient généralement maintenu dans leurs seigneuries les chartes communales et les coutumes traditionnelles. Ils avaient nommé des baillis qui les représentaient mais il n’existait cependant aucune institution unique regroupant sous son égide les principautés bourguignonnes : le prince assisté de son chancelier et de son grand conseil constituaient les seuls éléments communs à ces contrées disparates. La constitution d’un État bourguignon à part entière impliquait, autant que faire se pouvait, le passage de cette pluralité de pouvoir au laminoir d’un pouvoir central unificateur.

This entry was posted in Actu, Politique et Société. Bookmark the permalink.