Histoire littéraire et culturelle de la Bretagne (3 volumes) PDF

Cet article est une ébauche concernant la télévision en France. Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion. Si ce bandeau n’est plus pertinent, retirez-le. Ces listes gagneraient à être introduites par une partie rédigée et sourcée, histoire littéraire et culturelle de la Bretagne (3 volumes) PDF façon à bien resituer les différents items.


Si vous êtes l’auteur d’un média que vous souhaitez partager, importez-le. Si vous n’êtes pas l’auteur, vous pouvez néanmoins faire une demande de libération d’image à son auteur. L’histoire de la télévision française résume par grandes étapes l’évolution scientifique, économique et sociale de ce dispositif technique en France, devenu un média de masse. Les Français s’équipent massivement de la télévision à partir des années 1970 : si 1 foyer sur 10 possède un poste au début de la décennie, ils sont plus de 9 sur 10 à la fin. Cette période voit aussi l’arrivée de la couleur dans la quasi-totalité des programmes, même si les téléviseurs couleurs restent très chers au début, tandis que les chaînes se multiplient à partir de 1984. Dans les années 1990, les paraboles succèdent aux antennes-râteau avant d’être à leur tour remplacées par les box internet à la fin des années 2000. En 2011, la télévision en France est passée au tout numérique, puis, 5 ans plus tard, à la haute définition.

1884, un ingénieur allemand, Paul Nipkow, étudie un dispositif semblable à base de disque en mouvement. Il obtient un brevet en 1885. 28 décembre 1927 : création par le gouvernement Poincaré du service de radiodiffusion, rattaché aux PTT. 8 novembre 1935 : émission à la définition de 180 lignes et un émetteur d’ondes courtes est installé au sommet de la Tour Eiffel.

Il y a une centaine de postes chez les particuliers. 3 septembre 1940 : après les sabotages réalisés par la Résistance en juin juste avant leur arrivée, la radiodiffusion et la télévision françaises sont prises en main par les autorités allemandes en zone occupée. Les prises de vue sont faites depuis un vaste studio aménagé rue de l’Université dans l’ancien  Magic City  transformé ad hoc. 1944 : réfugié à Lyon, Henri de France met au point la définition de la télévision à 819 lignes. 1er octobre 1944 : reprise des émissions de télévision après la libération de Paris. Les émissions sont diffusées en circuit fermé dans les locaux de Cognacq-Jay.

5 juin 1947 : premier direct en dehors des studios depuis le théâtre des Champs-Élysées à Paris. 29 juin 1949 : le premier journal télévisé est créé par Pierre Sabbagh. Il n’y a pas de présentateur, les actualités filmées sont commentées en direct et en  voix-off . 25 avril 1950 : Lille est la première ville de province équipée d’une station émettrice de télévision. 1951 : Lille est reliée à Paris par un faisceau hertzien et relaie désormais le programme national, tout en conservant quelques émissions locales avant ou après celles de Paris. 1952 : début de La Vie des animaux de Frédéric Rossif et Claude Darget. 1953 : première émission littéraire Lectures pour tous de Pierre Desgraupes et Pierre Dumayet.

This entry was posted in Tourisme et Voyages. Bookmark the permalink.