INGENIERIE DES SYSTEMES SOLAIRES. : Applications à l’habitat PDF

L’eutrophisation des milieux aquatiques est un déséquilibre du milieu provoqué par l’augmentation de la concentration d’azote et de phosphore dans le milieu. Les algues qui se développent grâce à ces substances nutritives absorbent de grandes INGENIERIE DES SYSTEMES SOLAIRES. : Applications à l’habitat PDF d’oxygène, lorsqu’elles meurent et se décomposent. Dans les cas extrêmes, on parle de dystrophisation. Elle pose aussi des problèmes de santé environnementale.


Le processus inverse se ne nomme l’oligotrophisation. En France et en Europe, la mise en place de zones-tampons est obligatoire le long des cours d’eau et des lacs. Les efflorescences algales sont détectables par satellite. Ce milieu déséquilibré est dit dystrophe et peut devenir hypertrophe. Les nitrates étant très solubles dans l’eau, les zones humides sont les milieux où l’eutrophisation est la plus directement et manifestement visibles : Par exemple, en grande quantité, Spirodela polyrhiza et Lemna minor sont des indicateurs d’eutrophisation.

La notion d’eutrophisation décrit aussi les  réponses  de l’écosystème et du milieu concernés à l’apport de nutriments  supplémentaires . On distingue généralement l’eutrophisation des sols et l’eutrophisation des milieux aquatiques, mais l’eau et les sols sont en interactions constantes du point de vue des échanges de nutriments et du cycle biogéochimique des nutriments. Les végétaux et les bactéries jouent un rôle majeur dans ces cycles. The potential storage of carbon caused by eutrophication of the biosphere.

This entry was posted in Famille et bien-être. Bookmark the permalink.