Je n’ai pas peur de devenir vieux PDF

Jeune est celui qui s’étonne et s’émerveille. Vous êtes aussi jeune que votre foi. Aussi jeune que votre je n’ai pas peur de devenir vieux PDF en vous-même.


Ce livre est très beau. Il est profondément vrai. Et je suis heureux que Pierrot l’ait écrit. C’est son histoire – une histoire de souffrance et de joie. Pierrot était aux origines de l’Arche. Il est arrivé en décembre 1964 – quelques mois après l’ouverture en août 64. Il était la joie de la petite communauté naissante. Ses chants ont égayé toutes nos fenêtres – et il y en avait beaucoup ! Je suis personnellement très reconnaissant à Pierrot. Sa présence, sa bonne humeur, ses blagues et en même temps son sérieux ont beaucoup contribué à ce que l’Arche devienne ce qu’elle est. Un lieu de guérison des coeurs, un lieu de fête mais aussi un lieu de travail et un lieu où on veut vivre la bonne nouvelle de l’Evangile. Jean Vanier.

Vous resterez jeune tant que vous resterez réceptif. Réceptif à ce qui est beau, bon et grand. Dieu avoir pitié de votre âme de vieillard. La vraie jeunesse ne s’use pas.

Tout ce qui est vrai reste là. Quand la vérité est belle, rien ne ternit son miroir. Là ou il n’y a pas d’autrefois. La vieille femme grincheuse QUE VOIS-TU, TOI QUI ME SOIGNES, QUE VOIS-TU ? QUAND TU ME REGARDES, QUE PENSES-TU ? Le bain et les repas pour occuper la longue journée grise.

C’est ça que tu penses, c’est ça que tu vois ? Alors ouvre les yeux, ce n’est pas moi. Des frères et des soeurs qui s’aiment entre eux. Rêvant que bientôt, elle rencontrera un fiancé. Au souvenir des voeux que j’ai fait ce jour-la. Qui a besoin de moi pour lui construire une maison.

This entry was posted in Adolescents. Bookmark the permalink.