Kairos: L’à-propos et l’occasion (le mot et la notion, d’Homère à la fin du IVe siècle avant J.-C.) PDF

Si ce bandeau n’est plus pertinent, retirez-le. Kairos: L’à-propos et l’occasion (le mot et la notion, d’Homère à la fin du IVe siècle avant J.-C.) PDF pratique : Quelles sources sont attendues ? Le kairos est le temps du moment opportun.


Le kairos est donc  l’instant T  de l’opportunité : avant est trop tôt, et après trop tard. In fine, l’expression  instant d’inflexion  semble convenir :  Maintenant est le bon moment pour agir. Une porte sur une autre perception de l’univers, de l’événement, de soi. Une notion immatérielle du temps mesurée non pas par la montre, mais par le ressenti.

Le dieu grec Kairos est représenté par un jeune homme qui ne porte qu’une touffe de cheveux sur la tête. Du local vers le temporel, en passant par la juste mesure, le kairos a eu de nombreuses significations plus ou moins établies et compatibles. On le traduit souvent par  occasion , mais le terme ne restitue que très partiellement une notion riche de tous ses déplacements. Il n’est pas possible de trouver un terme français équivalent qui puisse marquer toutes les parentés que la notion grecque a connues. Le kairos opère la rencontre de deux problèmes : celui de l’action et celui du temps.

This entry was posted in Science-Fiction. Bookmark the permalink.