L’âme errante & ses attaches PDF

Moïse de León ou par l’âme errante & ses attaches PDF entourage entre 1270 et 1280. Il s’agit d’une exégèse ésotérique de la Torah ou Pentateuque.


Selon le Midrash, les élèves de Rabbi Akiva se répartirent la responsabilité des différentes parties de la Torah, et Rabbi Shimon bar Yohaï prit la responsabilité de la doctrine secrète. Selon la légende, l’ouvrage aurait quitté sa grotte avec la caravane d’un marchand qui, en découvrant les parchemins, les aurait utilisés pour envelopper des épices : ainsi le Zohar se serait-il retrouvé en Espagne. Il n’y a pas de réel moyen de trancher, il existe des arguments pour les deux options. Ariane Kalfa, philosophe du judaïsme et héritière des enseignements du Gaon de Vilna par l’intermédiaire du philosophe Jean Zacklad, soutient que le Zohar fut bien écrit par Rabbi Shimon bar Yohaï au IIe siècle. Son argument est le suivant : les grands corpus de la culture juive ainsi que ses livres fondamentaux sont d’abord dus à une transmission orale, et nous savons par transmission orale, de maître à disciple, que le Zohar est l’œuvre de Rabbi Shimon bar Yohaï.

Un ouvrage très volumineux commence à circuler parmi les lettrés juifs au début des années 1280 : le Midrash ha-Néélam,  le Commentaire caché , puis un autre du même style, tout aussi volumineux, issu de la même école, le Midrash yerouchalmi,  le Commentaire de Jérusalem . Gershom Scholem se base sur une analyse stylistique, mais également sur le fait que Moïse de Léon détenait les manuscrits originaux de ces ouvrages, selon le témoignage d’un de ses disciples, pour supposer que Moïse de Léon et son école ont composé ces ouvrages dans les années 1270. Réunis, ils prennent le nom de Sefer Ha Zohar,  le Livre de la splendeur . Aristote et ses commentateurs juifs dans les écoles maïmonidiennes. Mais Moïse de Léon et son école accomplissaient surtout un travail de compilateurs. Ils rassemblaient un corpus kabbaliste dont l’origine remonte à la Littérature des Palais ou Écrits du Char Céleste, à l’époque de la fondation du judaïsme rabbinique.

This entry was posted in Tourisme et Voyages. Bookmark the permalink.