L’Épidémiologie PDF

Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre. Si ce bandeau n’est plus pertinent, retirez-l’Épidémiologie PDF. En épidémiologie l’incidence d’une maladie est une mesure de l’état de santé d’une population dénombrant le nombre de nouveaux cas sur une période donnée.


Cet ouvrage est une réédition numérique d’un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d’origine.

Le taux d’incidence est une proportion, on dira ainsi par exemple que le taux d’incidence d’une maladie se situe entre tant et tant de personnes par million d’habitants, par an. L’incidence et la prévalence, qui mesure quant à elle la part de la population atteinte par la maladie à un moment donné, sont les deux indicateurs les plus utilisés en épidémiologie pour évaluer la fréquence et la vitesse d’apparition d’une maladie. Les variations de l’incidence d’une maladie correspondent à son évolution, stable lors de phases d’endémie, en augmentation en cas d’épidémies et de pandémies, ou en diminution. En épidémiologie, l’incidence est exprimée en nombre de nouveaux cas par personne-temps. La population à l’étude doit être  à risque , c’est-à-dire que ses membres doivent pouvoir contracter la maladie à l’étude.

Dans l’exemple précédent, les cinq cas diagnostiqués pendant l’étude ne sont plus  à risque  à partir du moment où ils sont diagnostiqués. S’ils ont contracté la maladie après six mois d’observation, ils n’ont été à risque que pendant six mois. Dans la plupart des communications scientifiques, le taux d’incidence est exprimé en nouveaux cas pour 100 000 personnes-années. Ce taux suppose que tous les membres de la population étaient à risque pendant l’année. Il suppose également que la maladie est rare, et donc que la contribution à la durée totale du suivi des cas est négligeable par rapport au reste de la population. Mesures statistiques en épidémiologie, Bernard P. 2003, Québec, Presses de l’Université du Québec.

Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 7 janvier 2019 à 22:07. Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre. 1918 tels que décrits par les médecins de différents camps de l’armée alliée en France. L’étude de la répartition et des déterminants des évènements de santé sert de fondement à la logique des interventions faites dans l’intérêt de la santé publique et de la médecine préventive. On parle aussi d’éco-épidémiologie à propos des pathogènes ou facteurs affectant à la fois l’environnement, la faune et l’Homme.

This entry was posted in Fantasy et Terreur. Bookmark the permalink.