L’acceptation profonde : Dire oui à la vie… et se transformer PDF

Please forward this error screen to cpanel. Voir sur ce site les autres textes de Sylvie Canat. Champ l’acceptation profonde : Dire oui à la vie… et se transformer PDF, Nîmes, 2007, Préfaces de Serge Boimare et Jacques Pain. Contact avec l’éditeur : Tél 0466291004 ou E-mail.


Pour ne plus souffrir, il faut vivre en totale intimité avec la vie elle-même et accepter tout ce qui apparaît au sein de nos expériences. La liberté authentique ne se trouve pas en fuyant le présent mais en plongeant sans peur et sans réserve dans ses profondeurs cachées. Jeff Foster nous montre ici de manière simple et touchante, dans trois domaines concrets : la souffrance, la relation aux autres, les addictions, comment ne pas s’identifier à nos problèmes, à notre histoire personnelle, à notre ego. Il nous donne des conseils précis pour réconcilier les opposés, nous ramener dans le courant de la vie et dénouer les crises. Jeff Foster démontre que l’éveil spirituel consiste à dire oui profondément, totalement, à la vie.

Résumé : Les enfants ayant des troubles du comportement et du caractère demandent une attention très particulière car ce type de présence au monde et à l’autre déstabilise peut-être encore plus les enseignants que tout autre type de handicap. La psychopathologie sous-jacente enferme l’élève et l’enseignant dans un trouble ambiant. Comment analyser les obstacles pédagogiques et quelles réponses pédagogiques adaptées apporter ? Mots-clés : troubles du comportement et du caractère – besoins particuliers – formation adaptée des professeurs – contre-transfert – analyse des pratiques.

Les enfants ayant des troubles du comportement et du caractère demandent une attention très particulière car ce type de présence au monde et à l’autre déstabilise peut-être encore plus les professionnels que tout autre type de handicap. C’est pourquoi je limiterai mon propos à un questionnement centré sur l’accueil et l’accompagnement pédagogique des enfants ayant des troubles du comportement et du caractère ne relevant ni d’une structure psychotique ni d’une déficience. Lorsqu’un enfant est atteint de troubles autistiques, psychotiques, liés à une trisomie 21 ou à une déficience sensorielle, l’enseignant est peut-être moins tenté de « corriger » les expressions de sa pathologie. La plupart du temps, il se sent démuni, tenu à l’écart ou bien fasciné par ce type de fonctionnement radicalement différent du sien. Il se tient prêt si on lui fournit les moyens et les méthodes de remédiation cognitive à accueillir, à maintenir sa scolarité en milieu ordinaire. Pourquoi est-ce si difficile voire perturbant et douloureux pour un enseignant d’accueillir un enfant pour qui l’école est le lieu de cristallisation de difficultés comportementales ? Quelles lectures institutionnelle et subjective du trouble scolaire et psychique peuvent aider l’enseignant à comprendre et à installer une autre pratique ?

Quels besoins scolaires spécifiques et quelle attention particulière requièrent les enfants ayant des troubles du comportement et du caractère ? Les troubles du comportement et du caractère : une subjectivité inattendue à l’école Ne pas minimiser la psychopathologie sous-jacente aux troubles du comportement et du désir d’apprendre et ne pas minimiser les effets destructeurs de celle-ci sur « le corps-enseignant ». Je m’attacherai à comprendre ce qui anime le trouble d’un point de vue psychopathologique et situationnel afin de construire en réponse un environnement scolaire susceptible de ne pas démultiplier les crises et le rejet des apprentissages et de la culture en général. Comprendre la psychopathologie du trouble du comportement et du caractère ne doit pas rabattre l’échec scolaire sur la famille dite malveillante ou carencée. Si ce désir est uniquement au service du corps, des sensations et de l’hyper-réactivité, il ne pourra alors investir la classe et le jeu scolaire à l’œuvre. L’élève doit offrir à l’école une part conjugable et aliénable à l’institution.

This entry was posted in Art, Musique et Cinéma. Bookmark the permalink.