L’année du coq PDF

Aujourd’hui, nombreux sont ceux dans le monde entier qui connaissent leur animal astrologique chinois. L’astrologie Bazi se base sur l’année, le mois, le jour et l’heure de naissance, chacune de ces quatre informations étant exprimée par deux caractères, un tronc céleste et une branche terrestre. D’autres font commencer l’année lors de la fête du Printemps, fête mobile située entre le 20 janvier et le 20 février selon la date de la nouvelle lune. Selon la tradition, pratiquement dès l’origine de l’astrologie des 111 étoiles codifiée par l’Empereur mythique Huang Di en 2637 avant notre ère, les empereurs chinois en ont interdit la pratique à tout autre que les astrologues de leur cour, de crainte que des adversaires ne l’utilisent pour déterminer l’année du coq PDF périodes de faiblesse et tenter de les renverser.


Le système des 28 demeures lunaires ne tient compte que de la Lune. L’astrologie des 9 étoiles, quant à elle, est utilisée en Feng Shui et fondée sur le carré magique dans un cycle de neuf années tenant compte des directions des étoiles de la Grande Ourse constituée de l’étoile polaire et de huit autres étoiles. Ziwei et Dou , les plus influentes. Le Jaune est aussi la couleur de l’Empereur.

Jupiter est particulièrement important car sa révolution, et non celle du Soleil, était utilisée jusqu’au milieu de la dynastie Han pour compter les années. Tous ceux qui sont du signe de l’année doivent lui faire une offrande au temple pour s’attirer ses bonnes grâces. Bien que parcourus par la lune au cours du mois lunaire, le concept de maison lunaire a été créé par les astronomes indiens, et n’a pas été utilisé par les chinois. Leur position est déterminée à la tombée de la nuit le soir de l’équinoxe de printemps.

De manière générale, les noms des astérismes chinois sont assez différents de ceux des 88 constellations occidentales. Orion représente donc les trois dieux de la Fortune, du bonheur et de la longévité. Sagittaire qui gouvernent les naissances et les morts. Sous le nom de Zhenwudadi, Xuanwu est aussi un dieu, esprit du ciel du Nord et de l’Eau dans la croyance taoïste.

Ursae Minoris, autrefois considérée comme fixe, axe du ciel. On croyait que les étoiles et les dieux stellaires qu’elle abritait gouvernaient les destinées de l’empereur et de sa famille. Lion, de la Vierge et de Cassiopée, gouvernait les ministres et fonctionnaires du palais. Ophiuchus, de l’aigle et d’Hercule représentait l’administration locale. Les étoiles et astérismes de ces enceintes portaient des noms en rapport avec leur symbolisme, titres officiels ou nobiliaires par exemple. Les étoiles dans le ciel ne constituent pas seulement la base des lectures astrologiques, mais également la matière de nombreux contes. Les vingt-huit maisons lunaires sont classées en quatre quartiers contenant sept constellations chacun.

This entry was posted in Sports et passions. Bookmark the permalink.