L’architecture sensible – espace, échelle et forme PDF

Un symbole peut être un objet, une image, un mot écrit, un son voire un être vivant, ou une marque particulière qui représente quelque chose d’autre par association, ressemblance ou l’architecture sensible – espace, échelle et forme PDF. Par exemple, il y a des symboles pour le code de la route. Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète.


Un symbole peut être un objet, une image, une forme reconnaissable, une couleur, un mot écrit suivant le système linguistique du pays, un son, une onomatopée. Si ce bandeau n’est plus pertinent, retirez-le. En pratique : Quelles sources sont attendues ? En Grèce, un symbole était au sens propre et originel un tesson de poterie cassé en deux morceaux et partagé entre deux contractants.

Dans le pythagorisme, le mot  symbole  désigne une parole, un enseignement secret, avec sa double face : une expression énigmatique et un sens profond. Le terme  symbole  est attesté en français depuis 1380. Au figuré, le symbole devient l’ensemble qui lie deux représentations de la même signification. Par dérivation, le symbole se réduit à l’élément imagé ou audible qui est relié à un sens caché qu’il signifie. La première des fonctions du symbole est la  fonction sémiotique  : il signifie quelque chose, il désigne, comme tout signe. Le symbole est une représentation porteuse de sens. C’est un système signifiant relevant de la connotation, par exemple, le carré peut désigner le nombre quatre.

Une deuxième fonction du symbole est la  fonction révélatrice . Ce qu’un signe ordinaire ne permet pas de dire, le symbole le permet. Le symbole traduit l’intraduisible, éclaire l’obscur. Fonction universalisante  : les symboles fondés sur une corrélation naturelle entre symbolisant et symbolisé sont de partout et de toujours. Par exemple, de nombreuses cultures symbolisent l’inaltérabilité par l’or. Une autre fonction est la  fonction transformatrice , pour le psychisme.

This entry was posted in Sports et passions. Bookmark the permalink.