L’Autre moi-même: Les nouvelles cartes du cerveau, de la conscience et des émotions PDF

Please forward this error screen to l’Autre moi-même: Les nouvelles cartes du cerveau, de la conscience et des émotions PDF. Please forward this error screen to cloud1.


? « Mon âme est un orchestre caché, écrivait le poète Fernando Pessoa. Je ne me connais que comme symphonie. » D’où vient donc cette musique si particulière qui se joue en nous et nous accompagne, à chaque moment ? D’où vient que nous soyons des êtres conscients, éprouvant toujours, dès que nous ouvrons les yeux et quoi que nous fassions, le sentiment inébranlable d’être toujours les mêmes ? Et quels sont, au tréfonds de nos cellules, les mécanismes qui permettent l’émergence de ce qu’il y a de plus humain en nous, nos sentiments, nos pensées, nos créations ? Antonio Damasio, l’un des spécialistes des neurosciences les plus importants et les plus originaux, lève ici le voile sur la fabrique de la conscience. Au sein du cerveau, bien sûr, et qui plus est dans ses parties les plus profondes, si intimement liées au corps et à la régulation de la vie biologique. Non, la conscience et le soi ne sont pas une « chose », une « substance », une « entité » en nous, comme on l’a longtemps postulé. Bien au contraire, ils forment un ensemble dynamique de processus nés petit à petit, au fil de l’évolution biologique. Pour autant, les « naturaliser » ainsi, est-ce rabaisser l’homme ? Sûrement pas, pour Antonio Damasio, tant on peut s’émerveiller de la mécanique rendant possible la symphonie dont, à chaque instant de notre vie, nous sommes le chef d’orchestre. Une approche très originale, qui renouvelle en profondeur la science de la conscience. ?Antonio R. Damasio est professeur de neurosciences, de neurologie et de psychologie. Il dirige l’Institut du cerveau et de la créativité, à l’Université de Californie du Sud et il est professeur adjoint au Salk Institute de La Jolla. Ses ouvrages ont été traduits dans une trentaine de langues ; il est notamment l’auteur de L’Erreur de Descartes et de Spinoza avait raison, qui ont connu un immense succès.

Neuroscientifique, ses travaux portent sur l’étude des bases neuronales de la cognition et du comportement. L’autre Moi-Même est un essai écrit par Antonio Damasio, traduit de l’anglais par Jean-Luc Fidel, publié en 2012 chez Odile Jacob. Son sous-titre est : Les nouvelles cartes de la conscience et des émotions. Damasio y traite de l’émergence de la conscience.

Sa thèse est que le concept de  soi  est la clef de la compréhension de la conscience et que certaines émotions fondamentales sont à la base de la construction du protosoi et du soi-noyau. Le corps est au fondement de l’esprit conscient. En effet, la stabilité du fonctionnement biologique s’accompagne de cartes cérébrales et d’images mentales du corps, qui forment le protosoi. Il est en permanence lié au corps par une boucle de résonance. Cela le différencie des autres images mentales issues des sens externes. Produits du protosoi et originaires du tronc cérébral, les sentiments primordiaux reflètent l’état du corps par le plaisir et la douleur, et se déclinent ensuite dans les différents sentiments émotionnels. Les images mentales plus complexes ne relevant pas du sentiment n’existent que parce qu’elles sont couplées avec des sentiments.

This entry was posted in Science-Fiction. Bookmark the permalink.