L’oiseau bleu 6 (illustré) (Conte de fées) PDF

Please forward this error screen to cloud1. Efteling, aux Pays-Bas basée sur l’univers des contes européens. Rein van der Heijden, Peter Reijnders et Anton Pieck. En 1992, un monument posthume en forme de l’oiseau bleu 6 (illustré) (Conte de fées) PDF triangulaire est construit en leur honneur.


Il était une fois un roi fort riche en terres et en argent ; sa femme mourut, il en fut inconsolable. Il s’enferma huit jours entiers dans un petit cabinet, où il se cassait la tête contre les murs, tant il était affligé. On craignit qu’il ne se tuât : on mit des matelas entre la tapisserie et la muraille ; de sorte qu’il avait beau se frapper, il ne se faisait plus de mal. …

Dans les années 1950, Rein van der Heijden – bourgmestre de Loon op Zand – est convaincu que le futur du tourisme se ferait grâce au Nature Park Efteling. 1951, la femme de Van der Heijden demande à son frère Peter Reijnders, un réalisateur et inventeur amateur s’il avait des idées pour Efteling. Reijnders avait développé un projet de parc en l’honneur du soixantième anniversaire de Philips. Reijnders veut allier ses qualités techniques avec l’esthétique de l’illustrateur Anton Pieck.

Ce dernier n’est pas convaincu du projet dans un premier temps, pensant que ces réalisations seraient temporaires et faites de carton-pâte. Reijnders insiste et Anton Pieck finit par accepter. Il commence alors les schémas des bâtiments qu’il veut aussi authentiques que possible. Les champignons musicaux qui bordent les sentiers du Bois datent aussi de l’ouverture. Leur nombre augmente lors d’inauguration de contes et ils sont actuellement une vingtaine.

L’accompagnement musical de ceux-ci est assuré par le menuet baroque de clavecin du compositeur Christian Petzold. Cela prend approximativement deux ans pour développer et établir les dix premiers contes de fées. Au fil des années, Efteling remanie le concept en gardant l’esprit d’origine, rénove les différents contes et ajoute régulièrement d’autres représentations de contes. Certains sont remplacés, d’autres améliorés ou refaits.

Le bois en compte dorénavant plus de vingt-cinq. Le Bois des contes est situé dans la section Marerijk du parc. Appelé en français  Royaume Magique  ou encore  Royaume de la Magie , il se trouve dans la partie occidentale du parc. Cette section est celle des contes de fées, des créatures fantastiques et de la nostalgie. Dessiné par Anton Pieck à son ouverture. Le château fait partie des dix premiers contes représentés en 1952. En 1953, une des salles du château fut décorée et les personnages de la Belle au bois dormant, un des gardes endormis ainsi que le chef cuisinier et son marmiton, furent ajoutés.

This entry was posted in Sports et passions. Bookmark the permalink.