La Campagne de Tunisie PDF

Par peur d’éventuels débordements, Macron ne présentera ses voeux la Campagne de Tunisie PDF’aux armées ! Contrairement à la coutume, cette année, le président de la République ne présentera pas ses vœux aux corps constitués ou à la presse. Selon Le Parisien, Emmanuel Macron ne donnera cette année qu’une seule cérémonie pour la présentation de ses vœux, et celle-ci sera destinée aux armées. Elle aura lieu le 17 janvier sur la base du 1er régiment du Train Parachutiste, à Cugnaux, près de Toulouse.


En 1942 les alliés prirent la décision d’un deuxième front à l’ouest pour soulager les soviétiques. Là où les discussions furent difficiles, c’est entre Roosevelt qui voulait débarquer en France et Churchill qui souhaitait débarquer au sud de L’Europe, car le premier débarquement anglais fut un désastre et que de plus la conquête du sud de l’Europe serait importante car plus facile à envahir que le ouest de l’Europe ; Roosevelt se laissa convaincre et la campagne de Tripolitaine s’étendit à l’Afrique du Nord française.
Pour cela trois débarquements furent organisés : Alger, Oran et le Maroc. Ce dernier fut le plus difficile. La flotte française, très antibritannique, après Mers el Kébir, reçu des ordres des résistants qui aidèrent les forces Anglo-américaines en Algérie. Le Maroc presque exclusivement américain fut attaqué par la flotte française, sous les ordres du Général Noguès, pétainiste et résident général au Maroc. Cette partie, américaine, fut la moins efficace car elle en était à ses premières bataille et était très supérieure en nombre et en équipements à la flotte française, qui malgré sa relative faiblesse se défendit plus de 3 jours.
La suite devait attaquer efficacement Algérie et Maroc ; mais la Tunisie, plus lointaine, ne fut pas attaquée rapidement et le général Barré chef des troupes françaises en Tunisie ne prit d’autre décision que de se retirer sur les montagnes de l’Atlas, derrière Medjez. Tant et si bien que les troupes de l’Axe, très peu nombreuses, eurent un mois pour atterrir et débarquer à partir de l’Italie voisine. Ce fut le début d’une guerre de 6 mois, qui au début semblait donner une supériorité à l’Axe. En effet, l’Axe fut enrichi par les troupes Italo-allemandes, commandées par Rommel, un des meilleurs généraux de la 2ème guerre mondiale.
Finalement les troupes de l’Axe, qui comptaient plus de 200.000 hommes, furent emprisonnées et 20.000 tuées. Cette armée, considérable, allait faire défaut pour la suite de la guerre en Europe.

La crise actuelle des Gilets jaunes semble avoir poussé le président à limiter de manière drastique le nombre des cérémonies traditionnelles. La cérémonie de vœux aux armées sera « la seule » exception que sera donc maintenue cette année. Il est le chef des armées, donc c’était naturel de maintenir au moins cette cérémonie », précise-t-on à l’Elysée, selon Le Parisien. Ces annulations visent, selon les informations du quotidien, à se concentrer sur le « grand débat national ». Le gouvernement a fait savoir qu’il préciserait les « thèmes du débat » dans ce courrier adressé aux Français : « Le débat national qui s’ouvre doit nous permettre de parler vrai et je vous écrirai dans quelques jours pour vous en préciser les attentes », avait déclaré Emmanuel Macron lors de son allocution télévisée. Il semble que les représentants du Système soient de plus en plus fébriles et laissent libre cours à leurs pulsions les plus haineuses et autoritaires. C’est tout d’abord l’ineffable Marlène Schiappa, improbable Secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, qui désire que les personnes qui ont donné à la cagnotte de soutien de Christophe Dettinger, le boxeur des Gilets jaunes, soient identifiés pour éventuellement être poursuivis pour complicité.

Dettinger car selon ses propos, il s’agit d’une « forme de complicité » pic. 8 janvier 2019 Le même jour, le pseudo-philosophe Luc Ferry, éphémère Ministre de l’Éducation nationale sous Raffarin, souhaitait que les policiers fassent usage de leurs armes contre les Gilets jaunes. Le gilet jaune a l’âme d’un bâtisseur. Tantôt il entasse des parpaings devant un centre de perception, tantôt il les aligne devant la permanence d’un élu En marche !

Plutôt qu’admirer la rapidité d’exécution, la notable s’en fut dénoncer ces agissements qui la voyaient contrainte de se faire hélitreuiller pour aller acheter des croissants. Patricia Gallerneau, mariée et mère de trois enfants, ait prévu d’organiser une soirée « gay cuir » dans sa salle à manger, le lien entre maçonnerie et homophobie relève de l’énigme force douze. Si l’hypothèse « mega fiesta homo » dans le pavillon était confirmée, il va de soi qu’un blocage de l’accès à l’événement par un mur serait l’œuvre d’affreux homophobes. Autre explication de cette accusation de racisme et homophobie : « le syndrome Gilles de La Tourette ». Chez le boulanger, au supermarché, à l’Assemblée nationale, l’élu En marche ! Puis il reprend le cours normal de la conversation.

D’après les spécialistes consultés, il est très rare que le trouble se manifeste également à l’écrit. Enfin, la pénurie d’arguments pourrait expliquer ce réflexe incontrôlable. Le camion qui transportait les derniers éléments de langage a été vandalisé samedi, sur le pont de la Concorde, et le contenu du chargement jeté à la Seine. Des plongeurs tentent actuellement de récupérer les précieux documents.

L’ensemble des députés de la majorité présidentielle s’est massé au bord du fleuve dans l’espoir de récupérer quelques feuillets encore lisibles. Chacun aura à en juger selon sa propre analyse, les uns se félicitant de toute rupture qui fait bouger les lignes, les autres redoutant un engrenage plus rouge que bleu et blanc. Nul ne peut le contester et nous ne pouvons que nous en féliciter. La France s’est réveillée brisant la malédiction de l’engourdissement.

Pour autant, rien n’indique en l’état que la situation ainsi créée soit susceptible de déboucher sur l’émergence de conditions favorables au surgissement immédiat d’un élan national allant dans le sens du relèvement du Pays. Pour que ces conditions soient réunies, il faut bien plus que les rêves de quelques indécrottables irresponsables marginaux rêvant encore, les malheureux, au « coup de force ». Il est nécessaire que s’ajoute au spontanéisme populaire l’existence d’une avant-garde politique déterminée mais agissant dans le cadre des institutions du moment, bien organisée et puissante. Et une incarnation visible et reconnue. Pour le moment le compte n’y est pas. Le Système, déçu par Macron, va allumer les contre-feux institutionnels et parallèles pour trouver une alternative. Mettons à profit ce délai relatif pour nous organiser, nous renforcer, nous imposer et préparer les échéances cruciales qui vont venir.

This entry was posted in Romance et littérature sentimentale. Bookmark the permalink.