La chasse aux coqs de bruyère PDF

Grand coq de bruyère, est un gros gallinacé vivant en montagne dans les forêts de conifères. Dans le monde elle est en forte régression et considérée comme menacée ou ayant disparu sur toute son aire naturelle de répartition. Deux sous-espèces co-existent la chasse aux coqs de bruyère PDF en France : Tetrao urogallus major dans les Vosges et le Jura et Tetrao urogallus aquitanicus dans les Pyrénées.


Des nouvelles poétiques et émouvantes d’un des plus grands écrivains italiens du XXe siècle. Des chasseurs des Alpes de Vénétie se souviennent… La montagne, la chasse, l’amitié, la neige, la guerre… Vénitien d’ascendance autrichienne, Mario Rigoni Stern (1921-2008) est employé au cadastre. Lors de la Seconde guerre mondiale, il combat en France, en Grèce, en Albanie et en Russie. Fait prisonnier par les Allemands, il s’évade et rentre à pied en Italie. À partir de 1969, il se consacre entièrement à la littérature tout en continuant à vivre sur son cher plateau d’Asiago au sud des Alpes. La plus grande partie de son oeuvre a été traduite en français. Ce texte a été publié en italien en 1962.

Il s’agit du plus gros des Galliformes d’Europe. Les individus de la sous-espèce pyrénéenne sont un peu plus petits et moins lourds que ceux de la sous espèce major. Squelette de Grand Tétras Muséum de Toulouse. Cette espèce polygame se retrouve chaque année au printemps sur des lieux-dits  places de chant . La femelle gratte une cuvette dans le sol, au pied d’un arbre, à l’abri d’un rocher ou sous une branche basse de conifère.

La ponte a lieu de mai à juillet et comporte six à neuf œufs, jaune clair taché de brun, couvés quatre semaines. Les petits sont nidifuges et restent avec leur mère jusqu’à l’automne. En dépit de l’annulation par les tribunaux administratifs de chaque autorisation de chasse délivrée par les préfectures, la chasse du Grand Tétras continue. Ienisseï, nord du Kazakhstan et Nord-Ouest de la Mongolie. Abies alba, Picea abies, Pinus spp. Tetrao urogallus kureikensis dans la partie la plus orientale de l’aire.

This entry was posted in Sports et passions. Bookmark the permalink.