La Clé de l’Ennéagramme : les Sous-types PDF

Gérer ses émotions car il est la Clé de l’Ennéagramme : les Sous-types PDF de chercher à réprimer ses émotions ? Mais on échoue souvent à vouloir les dompter. La thérapie de couple est une démarche répondant au désir de retrouver une vie à deux épanouissante.


Bien mal nommés, les sous-types représentent la facette la plus visible de nous-mêmes. Ils nous font prendre conscience de nos comportements automatiques et constituent la clé qui permet de reprendre contact avec nous-mêmes, de nous libérer de nos contradictions et de mieux accepter celles des autres. Déceler le sous-type de quelqu’un est probablement plus facile que trouver son type ! À l’aide de plaisants dessins, de nombreux exemples et de classiques du cinéma, vous devriez facilement reconnaître si vous êtes du profil Survie, Tête-à-tête ou Social. Ce premier livre consacré uniquement aux sous-types propose une nouvelle approche de l’ennéagramme, favorisant épanouissement personnel et dynamique relationnelle, tant professionnelle que privée. Pour agir de façon plus libre et plus juste.

Cela peut être aussi le besoin de faire le point, de sortir d’une impasse. Pannes de désir, éjaculation précoce Qu’ils soient féminins ou masculins, les troubles sexuels peuvent être traités en sexothérapie. Les consultations de Sexothérapie peuvent s’effectuer en individuel ou en couple. Concerne toutes les personnes qui veulent entamer une démarche visant à l’épanouissement de soi pour aller vers ce qu’elles aspirent à devenir. Ainsi, une personne partant d’une situation jugée insatisfaisante va entreprendre un apprentissage d’une ou plusieurs techniques destinées à favoriser l’émergence du changement souhaité.

Bien sûr, la manière de progresser et les objectifs visés sont propres à chaque personne, ils dépendent des priorités, de la vision, des idéaux et des rêves de chacun. Mais le point commun que l’on peut trouver à toutes les démarches de développement personnel quelles qu’elles soient, est la volonté d’atteindre un bénéfice. C’est un outil de réflexion, une démarche de formation en groupe qui part de situations réelles, souvent problématiques, vécues par le professionnel, afin d’en faire une relecture. Lorsque nous sommes confrontés à un évènement traumatisant, notre cerveau subit des turbulences, ce qui va activer la région de l’hippocampe du cerveau, qui produit les souvenirs, et celle de l’amygdale, qui est le siège de nos émotions. La thérapie EMDR s’adresse à toute personne souffrant de perturbations émotionnelles généralement liées à des traumatismes psychologiques. On peut ainsi soigner des séquelles post-traumatiques même de nombreuses années après. Cela signifie que vous avez décidé de regarder au-delà des imperfections.

Formée durant 3 années et certifiée en 2013 auprès de l’I. C de Lyon, Centre de formation précurseur dans l’enseignement de la systémie et des thérapies brèves, animé et développé par le Médecin Psychiatre Reynaldo Perrone. Accessible à toutes personnes en quête de développement personnel ou professionnel, de bien être. Pour être plus efficace et à l’aise dans son travail, dans sa vie personnelle Pour cela, il est nécessaire de mobiliser des savoirs-faire, des techniques, des compétences relationnelles, une intelligence de situation et des compétences émotionnelles. Cette approche constitue une synthèse de la psychologie positive, des bases théoriques de la santé sexuelle, de l’hédonisme et met l’accent sur l’épanouissement affectif et sexuel des individus et des couples. C’est une thérapie qui, grâce à des mouvements oculaires, permet de surmonter certains traumatismes. Qu’est ce que la psychothérapie brève ou « thérapie brève » ?

La thérapie brève comme son nom l’indique, a pour directive, la rapidité des résultats. Davantage orientée sur « le comment et les solutions » que sur « le pourquoi et les causes », l’attention est portée avant tout sur la situation actuelle, sur la manière dont les problèmes se manifestent dans le présent. A l’heure actuelle, la thérapie brève est considérée comme une réussite légitime. La prise en charge permet chez le bénéficiaire, un changement, une modification de ses comportements et une rupture avec ses habitudes. Avantages de la thérapie brève ? Une thérapie active, interactive et centrée sur la solution.

Une thérapie active, où le thérapeute ne se contente pas uniquement d’écouter, mais échange, renseigne, élabore et met à disposition des outils qui visent le changement. Une thérapie interactive, où le thérapeute et le bénéficiaire collaborent, œuvrent ensemble à activer les ressources. Et centrée sur la solution car le thérapeute insiste sur les ressources et les compétences du sujet afin de l’accompagner dans sa construction de solutions. La thérapie brève permet à la personne qui consulte, d’être soulagée d’une souffrance le plus rapidement possible et de réaliser des changements profonds et durables pour affronter le présent et l’avenir de façon plus sereine.

Lorsque j’ai poussé la porte de chez Régine, j’étais au bout du rouleau : 8 années de traitements pour une dépression récurrente suite à de nombreux deuils dans ma vie. Je suis allée vers elle en y fondant tous mes espoirs de me sortir de cette spirale infernale. Dès mon arrivée je me suis sentie bien, comme enfin arrivée à un port d’attache après une longue traversée d’un océan déchainé. Par la parole, par les exercices concrets que je me suis engagée à respecter, par les lectures qu’elle m’a conseillé, j’ai senti comme un pan de voile qui se déchirait. Tout ce qui peux paraitre évident à beaucoup, m’était complètement obscurci par mon vécu, ma culpabilité, mes peurs. Peu à peu, comme lorsqu’on essuie bien ses lunettes, la lumière est revenue. Je n’en reviens pas du parcours que je viens de faire en si peu de séances !

Pour la première fois depuis si longtemps je me sens redevenir moi même, je m’autorise enfin au bonheur, et je reprend confiance en moi et en les autres. Chère Régine, même si ma thérapie n’est pas encore terminée, je voulais vous témoigner ma reconnaissance pour m’avoir enfin appris à VIVRE, dans le plus beau sens du terme. Je vivais quelque chose de très dur avec mon ex-conjoint, et ce, pendant plusieurs années après notre séparation. Ils montaient les enfants contre moi, et malgré l’amour qui m’unissait à eux, c’était très difficile à vivre puisque je me retrouvais jugée et accusée des pires malveillances par mes propres enfants sans que je ne puisse y faire quoi que ce soit. Le mensonge était là qui rongeait ma famille. Quand il existe une telle volonté de nuire à l’autre, que peut-on faire ? Dès que j’essayais de me défendre, je me faisais accusée de traiter l’autre de menteur.

Alors que c’est moi qui subissais le pire mensonge, c’est-à-dire de se faire accusée à tort, c’est moi qu’on visait responsable de cette situation. Un cauchemar qui a duré huit ans. Je ne pouvais même pas avoir recours à une médiation familiale car les préalables de la médiation sont une volonté de part et d’autre de trouver une solution et l’absence de désir de nuire à l’autre. Ma situation me semblait complétement bouchée, sans recours, sans possibles.

C’est là qu’on m’a recommandée la thérapie familiale. J’y suis allée, d’abord seule, puis avec mes enfants. Cela m’a beaucoup apporté car ma détresse était enfin entendue. Je me suis sentie comprise et soutenue. J’y ai trouvé une écoute formidable. Et j’ai aussi appris beaucoup de choses sur le fonctionnement d’une famille, le rôle de chaque parent pour que l’harmonie règne, les trucs pour désamorcer une situation de conflit.

Mes enfants n’étaient pas demandeurs mais le résultat fut de taille. En deux séances, c’était le jour et la nuit. La situation s’est tout de suite apaisée. Ce qui était impossible pour eux dans le cadre familial car il n’y avait pas autour d’eux de personnes neutres. Ils se retrouvaient coincés entre un parent vengeur et un parent triste. J’ai appris une chose essentielle dans cette épreuve.

This entry was posted in Sports et passions. Bookmark the permalink.