La Philosophie d’Aristote PDF

Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre. Extrait la Philosophie d’Aristote PDF début du livre I des Politiques d’Aristote.


Ce volume couvre plusieurs régions essentielles de la pensée aristotélicienne : métaphysique, éthique et politique. Sur toutes ces questions, Aristote entame des enquêtes plus ouvertes que ne le laisserait croire la réduction ultérieure en un système fermé ; il fournit le cadre de référence et le lexique qui marqueront après lui la réflexion philosophique pour des siècles – y compris chez ses adversaires. Les notions et les formes de raisonnement qu’il a élaborées seront transformées
traverseront des univers de pensée différents, seront reprises, critiquées, actualisées. Il importe d’abord, pour en saisir les enjeux et en mesurer ensuite l’impact, de les relire dans leur problématique originaire. Ainsi seulement on peut reconnaître la rigueur et la diversité des modèles selon lesquels il pense la science de l’être et des causes, juge intentions et conduites sous le critère de la juste mesure ou répond aux questions comment vivre ensemble ? pourquoi vivre ensemble ? L’originalité de ce manuel, issu de cinq ouvrages publiés antérieurement dans la collection Philosophies dont les bibliographies sont actualisées, repose sur la convergence de recherches thématiques ou disciplinaires dont la mise en perspective renouvelle la lecture d’Aristote

L’ouvrage a été redécouvert au Moyen Âge avec la traduction latine qu’en a faite Guillaume de Moerbeke et qui servira de base au commentaire de Thomas d’Aquin intitulé In octo libros Politicorum Aristotelis expositio. Le livre Politique est l’un des plus anciens traités de philosophie politique de la Grèce antique. Le cadre de la vie politique qu’est la polis est le mieux à même de permettre à l’homme de trouver le bonheur : il y a une téléologie de la vie politique. L’intérêt de l’ouvrage d’Aristote est de révéler le rôle de chacun de ces éléments, en faisant varier le curseur de l’un à l’autre. L’ouvrage présente en même temps les difficultés propres à la science politique et pose la question de savoir ce qu’est une philosophie politique. Aristote étudie également les projets de constitution idéale proposés par des philosophes, tels Platon et Hippodamos de Milet.

Il voit les relations hommes-femmes sous le signe d’une certaine égalité. Il y a ainsi une réelle amitié possible entre un homme et une femme, donc une certaine égalité. Le pouvoir politique n’est pas comparable à d’autres pouvoirs, tel celui du maître sur ses esclaves ou du chef de famille car  l’un s’exerce sur des hommes libres par nature, l’autre sur des esclaves, et le pouvoir du chef de famille est une monarchie alors que le pouvoir politique s’applique à des hommes libres et égaux. La communauté politique existe ainsi en vue non seulement du vivre ensemble, mais du  bien vivre  et non en vue des belles actions comme chez Platon.

This entry was posted in Sports et passions. Bookmark the permalink.