Le bilan des compétences : Regards croisés entre la théorie et la pratique PDF

En raison de l’accès limité au réseau Internet, le projet avance lentement. 1980, toutefois, la le bilan des compétences : Regards croisés entre la théorie et la pratique PDF bénéficie d’un accès régulier à Internet, et le rythme de croissance des publications s’accélère. Parallèlement, en 1978, le Conseil des Arts du Canada créé Canadiana, un organisme sans but lucratif visant la préservation du patrimoine canadien et à sa mise en ligne.


Trois professionnelles de l’orientation se sont associées pour vous présenter cet ouvrage. Elles s’appuient sur une expertise de plus de 12 ans dans le domaine du bilan de compétences. Animées du désir de partager leur expérience de même que les résultats de leurs recherches, les auteurs proposent un cadre de référence accessible à toutes les personnes qui s’intéressent à ce type de démarche. Elles allient la théorie et la pratique pour mieux communiquer leur passion de l’accompagnement des adultes qui envisagent une réorientation, une insertion ou un maintien en emploi. Heureuses de contribuer à la modélisation du processus de bilan de compétences, les auteurs vous font part de leur compréhension de cette démarche, en s’appuyant sur des exemples issus de leur pratique. En plus de vulgariser les concepts inhérents au bilan de compétences, elles présentent des activités d’accompagnement qui peuvent se réaliser en groupe ou en individuel. Il s’agit donc d’un ouvrage de référence s’adressant aux intervenants qui accompagnent des adultes dans la recherche d’un sens à donner à leur carrière et, plus globalement, à leur vie.

En 1993, John Mark Ockerbloom crée Online Books Page. Contrairement au projet Gutenberg, ce projet cherche à répertorier et réunir différents textes numériques anglophones déjà publiés, au sein d’un point d’accès unique. En 1995, Jeff Bezos crée Amazon. La presse, dans son sens large, commence alors à se mettre en ligne. De son côté, Brewster Khale fonde Internet Archive. En 1997, la Bibliothèque nationale de France crée Gallica. En 2000, le logiciel de lecture Mobipocket est créé.

Le Gemstar ebook devient alors la première tablette de lecture numérique officielle. En 2001, Adobe Flash Player lance son premier logiciel gratuit qui permet la lecture de fichiers numériques. L’année 2001 marque enfin la création du premier smartphone. En 2004, la compagnie Sony produit sa propre tablette.

This entry was posted in Fantasy et Terreur. Bookmark the permalink.