Le Collectif: Le Séminaire de Sainte-Anne PDF

Figure de la psychothérapie institutionnelle, il est le fondateur de la clinique de La Borde qu’il a dirigée jusqu’à sa mort. Jeangirard en y déléguant une le Collectif: Le Séminaire de Sainte-Anne PDF de l’équipe soignante de La Borde pendant quelques mois.


Cet ouvrage, paru en 1986, essentiel dans les pratiques de soin en institution, n’était plus disponible depuis plusieurs années, nous en proposons une nouvelle édition. Il regroupe les « séminaires de Sainte-Anne » tenus par Jean Oury qui développe son approche des concepts tels que « espace et transfert », « le sens », « l’interprétation », « le collectif », « la décision »… tous traversés par l’expérience clinique au quotidien. Ils sont l’occasion de rencontres des professionnels des divers lieux d’exercice de la « chose » psychiatrique, psychanalytique et pédagogique. D’une façon générale, l’accent est mis sur « la psychopathologie institutionnelle de la vie quotidienne ». D’une étonnante actualité, les propos tentent une mise à plat des idéologies contemporaines en matière de soin (dont les traces se sont aujourd’hui accentuées du côté de l’économique) par un discours collectif, à partir de la pratique. 

Notre but est qu’une organisation d’ensemble puisse tenir compte d’un vecteur de singularité : chaque usager doit être envisagé, dans sa personnalité, de la façon la plus singulière. D’où une sorte de paradoxe : mettre en place des systèmes collectifs, et en même temps préserver la dimension de singularité de chacun. C’était dans cette sorte de « bifurcation » que se posait cette notion de Collectif.

1957 : demande à Félix Guattari de prendre la direction administrative de la clinique de La Borde. 1969 : établit la carte sanitaire et sociale du département avec l’aide de l’équipe de La Borde. 1971 : début du séminaire de La Borde. René Bidault qui a travaillé quinze ans à La Borde. Article détaillé : Clinique de La Borde.

Un lieu qu’il a su maintenir en vie malgré toutes les difficultés financières, les hostilités, les pesanteurs administratives, les débordements parfois que ceux qui le suivaient ont pu provoquer. Certains sont devenus célèbres, comme Félix Guattari, qui travailla toute sa vie à La Borde, ou comme Ginette Michaud, qui y fit son DESS de philosophie. Mais surtout, nombre de psychiatres et d’infirmiers en psychiatrie lui doivent d’avoir pu exercer de façon vivante leur profession. Son frère, Fernand Oury, est le créateur du mouvement pédagogique de la pédagogie institutionnelle. Il, donc, Union Générale d’Éditions, Paris, 1978. Onze heures du soir à La Borde, éd. Pratique de l’institutionnel et politique, écrit avec Félix Guattari et François Tosquelles, éd.

This entry was posted in Calendriers et Agendas. Bookmark the permalink.