Le constructivisme au théâtre PDF

Un costume réalisé par Lioubov Popova. Il s’est développé en  parallèle  à un autre mouvement, le suprématisme. Le terme d’ art de la construction  a d’abord été utilisé par dérision par Kazimir Malevitch, afin de décrire le travail d’Alexandre Rodtchenko en 1917. Toutefois, le futurisme italien leur semble acceptable, car il rejette lui aussi le constructivisme au théâtre PDF formes d’art anciennes.


Un cabaret de Saint-Pétersbourg, Au chien errant, devient emblématique du nouveau mouvement, et les soirées y remportent un grand succès populaire. Mais les artistes se lassent d’un public trop facile à leurs yeux, et décident de présenter leur forme de futurisme directement dans la rue, où ils circulent vêtus de façon scandaleuse, et le corps peint. La Première Guerre mondiale provoqua un regroupement des artistes russes à Moscou. Nikolaï Foregger ancrera le mouvement dans le rapport des humains et des machines, par l’éducation des mouvements précis de la danse et du cirque. Le constructivisme fut, de 1917 à 1921, l’art officiel de la révolution russe. D’abord comme support de la propagande, avec les fenêtres Rosta, puis en organisant les célébrations du premier anniversaire de la révolution russe, en 1918. La mode des commémorations fournit aux constructivistes un terrain idéal pour multiplier les audaces grandioses.

De plus, avec Le Cocu magnifique, Meyerhold sut les associer au théâtre. Il réussit à le faire presque par la ruse, car les constructivistes considéraient le théâtre comme risquant de biaiser leurs idées. Meyerhold recherchait des décors proches de la mécanique, polyvalents et mobiles, pour les emmener hors de l’espace cubique du théâtre conventionnel, et donner aux décors les dimensions de l’espace réel. Durant ces années d’intenses évolutions et innovations, les constructivistes, par l’importance qu’ils accordaient au théâtre de variétés, appliquèrent les manifestes du futurisme. Beaucoup d’artistes, comme Kandinsky et Vladimir Tatline, occupaient des postes officiels importants, tels que professeur à l’Académie de Moscou. Mais après 1920, le gouvernement a condamné les œuvres d’art contemporain, comme incompréhensibles pour les gens ordinaires et contraires à l’intérêt public.

Vers 1922, le constructivisme en Union soviétique s’est cantonné aux arts appliqués. Deux dates marquent la fin du constructivisme russe : d’abord en 1930, avec le suicide de Maïakovsky, puis en 1934, avec le début du réalisme soviétique prôné par Jdanov au congrès littéraire pansoviétique. Le manifeste du constructivisme a été écrit en 1920 par les frères Anton Pevsner et Naum Gabo. Ce projet se développe surtout sur les bases du cubisme et du futurisme. La caractéristique de ce mouvement résulte en ce qu’il n’a jamais existé de programme esthétique clairement défini, ce qui permet donc encore de pouvoir allouer ce terme à certaines œuvres plus modernes. En firent également partie les frères Naum Gabo et Antoine Pevsner, Vladimir Choukhov, Alexandre Rodtchenko et Lazar Lissitzky. La deuxième série de reliefs picturaux peinte par Tatline propose enfin des formes totalement abstraites.

Chaque élément, chaque forme, possède donc dès lors une dynamique qui lui est propre. Gabo contribue activement à la diffusion internationale du constructivisme. Il co-édite avec Leslie Martin et Nicholson, Circle 1, International Survey of Constructivist Art, en 1937. L’œuvre emblématique du constructivisme est le projet pour un monument à la Troisième-Internationale, de Vladimir Tatline.

De nombreux bâtiments construits dans l’ancien bloc soviétique montrent aussi l’influence de ce mouvement. Le futurisme et le constructivisme russe. La Performance : Du futurisme à nos jours, chap. Werner Eugen Mosse et Julius Carlebach, Second Chance: Two Centuries of German-speaking Jews in the United Kingdom, p. Rechercher les pages comportant ce texte.

La dernière modification de cette page a été faite le 10 novembre 2018 à 12:09. La délimitation des frontières intellectuelles du structuralisme après 1945 est devenu un champ de recherche à part entière, complexe et en évolution, avec des divergences importantes en fonction des pays et des disciplines universitaires. L’historiographie du structuralisme est un domaine de recherche très actif depuis plusieurs décennies en France comme à l’étranger. Dans l’historiographie du structuralisme domine généralement une définition descriptive centrée sur les termes de structure et structuralisme et sur la généralisation de leur utilisation par les sciences humaines et sociales entre les années 1950 et 1970, le structuralisme étant alors considéré comme un mouvement situé dans le temps, une période dans l’histoire des idées dotée d’une naissance et d’un achèvement.

Dosse situe le structuralisme dans l’histoire des idées philosophiques comme succédant à l’existentialisme sartrien, et s’opposant conceptuellement, tout au long de son histoire, à la phénoménologie où la notion de sujet est centrale alors que le structuralisme des années 1950-60 l’exclut par principe. 1950 l’espoir d’une unité des travaux en sciences humaines, et même, chez certains, la perspective d’une recomposition majeure des savoirs, par-delà les coupures entre culture scientifique et culture lettrée ou même entre nature et culture. Ces auteurs placent le structuralisme dans la continuité des théories de la connaissance et de la philosophie de la forme. Des divergences apparaissent au sein de l’historiographie quant à la périodisation du structuralisme. 1960 la publication de Signes de Merleau-Ponty.

Ils définissent cette généralisation du structuralisme sur la base d’une extension très large et hétérogène de la notion de structure. La structure vient peu à peu désigner, en biologie, la manière dont les parties d’un être concret s’organisent en une totalité douée de propriétés autonomes. Elle se rapproche en ce sens de la notion philosophique classique de déterminisme, également intégrée à cette époque dans la construction des différentes disciplines scientifiques. Auguste Comte puis Émile Durkheim, en ethnologie avec Marcel Mauss.

This entry was posted in Adolescents. Bookmark the permalink.