Le grand livre des guérisseurs, saints et lieux sacrés PDF

Please forward this error screen to troy. Mettet le grand livre des guérisseurs, saints et lieux sacrés PDF en Région wallonne dans la province de Namur. C’était une commune à part entière avant la fusion des communes de 1977. La partie sud de la route Fraire-Rouillon fut rattachée à Florennes et la partie nord avec le centre du village fut rattachée à l’entité de Mettet.


La France est riche de sites chargés d’histoire : églises miraculeuses, vieilles bâtisses nourries de légendes, vestiges d’anciens cultes païens, sanctuaires gallo-romains, châteaux cathares…
Région par région, l’auteur nous invite à parcourir les routes des lieux saints, célèbres et moins célèbres : du Mont Sainte-Odile en Alsace aux menhirs de Filatosa en Corse ou à ceux de Carnac, des grottes de saint Antoine à Brive à l’église Sainte-Geneviève à Paris, en passant par la cité aux 365 reliques d’Aixe-sur-Vienne, sans oublier les étapes clefs de la route de Compostelle…
Ce livre propose un large panorama des principaux pèlerinages et lieux sacrés, des cités sanctifiées par les vertus de précieuses reliques, des rites guérisseurs, des vestiges fascinants d’une religiosité mystérieuse. Il est un hommage aux territoires secrets de notre pays et des alentours (Belgique, Suisse, Luxembourg) qui marquent à jamais d’une empreinte indélébile notre mémoire collective.

Que peut-on conclure de ces découvertes ? L’histoire du village d’Oret est intimement liée à la présence de minerai de fer que l’on rencontre dans son sous-sol. Oret jouxte en effet le plus gros gisement de minerai de fer d’Entre-Sambre-et-Meuse, qui était situé sur les anciennes communes de Fraire, Morialmé et Oret. Les habitants d’Oret vivront de l’extraction du minerai de fer jusqu’en 1880, à cette date, les mines ne furent plus exploitées à la suite de l’ouverture d’autres mines au Luxembourg. Après la dernière guerre, Florennes, doté d’un champ d’aviation militaire, devint un centre commercial de quelque importance qui attira la clientèle des gens d’Oret. L’école, tout comme l’église, furent construites vers 1870 grâce au revenu que la commune engrangea par l’extraction des scories de bas fourneau qui contenaient encore beaucoup de fer.

En se dirigeant vers Biesme, un imposant monument en chêne représente un tirailleur algérien à la charge, il rappelle qu’en août 1914, environ mille soldats français et allemands furent tués lors de plusieurs attaques dans les campagnes de Wagnée, un hameau situé entre Biesme et Oret. La fusion d’Oret avec l’entité de Mettet, en apportant une gestion moderne et un regroupement d’effectifs, fut assez avantageuse pour la localité. Aujourd’hui, l’esprit de village tel qu’il était jadis ne survit que par le dynamisme de quelques comités locaux et aussi par la présence de son école communale, heureusement active et bien fréquentée. Oret est situé en province de Namur, dans le Condroz et l’Entre-Sambre-et-Meuse. La superficie d’Oret, avant la fusion des communes, était de 569 ha, 49 a, 88 ca.

L’altitude au centre du village est de 232 mètres. Le point culminant se situe à la croix du calvaire, à la limite d’Oret-Mettet : 278 mètres. La population compte actuellement un peu moins de 500 habitants. La Biesme prend sa source dans le sud du village, dans le hameau de Corroy.

Oret est devenu un village essentiellement résidentiel. Il a perdu peu à peu sa vocation agricole puisqu’il ne subsiste aujourd’hui que deux petites fermes et un marchand de bétail. La proximité du zoning de Mettet en a écarté, semble-t-il, toute implantation industrielle nouvelle de quelque importance. Hormis l’entreprise de travaux publics Lambert et quelques indépendants, artisans, commerçants, aucune autre activité n’y est source d’emplois. Les anciennes habitations sont surtout bâties en pierre. L’abondance de pierres bleues dans les murs et façades des habitations du village témoigne de la présence de carrières dans les environs, entre autres à Biesme et à Biesmerée.

This entry was posted in Famille et bien-être. Bookmark the permalink.

Le grand livre des Guérisseurs, Saints et Lieux Sacrés PDF

[insert][d-parser.text.asis count= »2-5″ onerror= »skip.post »][/insert]

(suite…)

This entry was posted in Adolescents. Bookmark the permalink.