Les élections présidentielles américaines PDF

Sauter à la navigation Sauter à la recherche À chaque élection présidentielle, dans chaque État des États-Unis, des grands électeurs sont nommés en fonction du résultat au suffrage universel. NB : tous les délégués les élections présidentielles américaines PDF l’État ne votent pas forcément pour le candidat majoritaire.


L’élection présidentielle américaine est intéressante à plus d’un titre. En premier lieu, elle aboutit à la prise de pouvoir de la personne considérée comme la plus puissante du monde et son système peut être considéré comme peu démocratique. Par ailleurs, malgré sa présence intensive dans les médias, son fonctionnement réel est mal connu, surtout lorsqu’on se trouve dans des situations peu habituelles. Quoique le système puisse être décrit en quelques lignes, sa complexité est telle qu’une étude quelque peu détaillée peut nécessiter un volume si l’on envisage toutes les ramifications et tous les cas particuliers.
Cet ouvrage est destiné à apporter une vision la plus complète et la plus objective possible de l’élection présidentielle américaine. La première partie examine la période qui précède le scrutin de novembre, à savoir la sélection des candidats par le biais des primaires et des systèmes qui les ont précédées, ainsi que le financement de la campagne. L’argent est en effet un élément vital, mais s’il est nécessaire, il ne constitue pas pour autant un élément suffisant.
La deuxième partie analyse le scrutin dans son déroulement et étudie le fonctionnement du système, dont le cœur est le collège des grands électeurs, qui peut conduire à considérer l’élection comme peu démocratique. L’ouvrage trouve son épilogue dans l’étude de quelques situations particulières mais néanmoins typiques de la complexité cachée qui ne se révèle dans sa brutalité qu’à certaines occasions comme les élections serrées ou la contestation des résultats.

Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre. Le processus électoral décrit ci-dessous est celui en usage en 2009. Il est très différent de celui institué par la Constitution pour la première élection en 1789 et modifié à partir de 1804 par le XIIe amendement. Toutefois, depuis cette date, les modifications résultent de changements dans les lois électorales de chacun des États et non d’une modification de la Constitution.

Depuis l’adoption du XXIIe amendement à la Constitution en 1947, un Président ne peut effectuer que deux mandats. Chaque année électorale, plus d’une demi-douzaine de candidats souhaitent se présenter avec l’étiquette de l’un des deux principaux Partis, républicain ou démocrate. Ces candidats commencent par faire campagne au sein de leur parti afin de s’assurer des soutiens éventuels. Au sein du parti au pouvoir, le Président en exercice, s’il n’a accompli qu’un seul mandat, est pratiquement toujours candidat à sa propre succession.

This entry was posted in Calendriers et Agendas. Bookmark the permalink.