Les groupes d’intérêt PDF

If you agree, please click accept. Comment un vélo peut-les groupes d’intérêt PDF être encore plus bénéfique pour l’environnement? Faire du vélo est un excellent moyen de garder la forme et de faire sa part pour la planète.


Ce livre offre un panorama de la recherche sur l’action des groupes d’intérêt, des groupes de pression ou encore des lobbies. Ces trois notions renvoient à un cadre d’analyse américain élaboré au début du XXe siècle pour penser les relations entre les détenteurs du pouvoir et les représentants des groupes non politiques. Pourtant, les recherches se sont tournées vers d’autres problématiques et d’autres objets (les politiques publiques), laissant des discours pseudo-savants alimenter les rumeurs et faire l’actualité politique. En reformulant des questions oubliées (Qu’est-ce qu’un représentant d’intérêt ? Qui gouverne ?), cet ouvrage aide à comprendre comment les groupes se forment et agissent auprès des pouvoirs publics. Trois espaces politiques servent d’exemples et de terrains de comparaison : les États-Unis, la France et l’Union européenne.

En effet, que ce soit pour les loisirs ou le transport, le vélo contribue à alléger le réseau routier, à atténuer la pollution sonore et à réduire les émissions de gaz à effet de serre, en plus d’être un bon exercice physique. Toutefois, pour que ce mode de transport actif soit véritablement bénéfique pour la planète, il faut aussi tenir compte de l’empreinte environnementale des matériaux qui sont utilisés pour le fabriquer. La confection d’un vélo moderne exige près de 900 pièces, pour le cadre, le guidon, les rayons, les pédales et tout ce qui vient avec. Bon nombre des propriétés qui en font un excellent choix pour les cadres de vélo le rendent aussi attrayant pour les fabricants d’automobiles qui veulent mettre au point des véhicules plus légers, tout en veillant à ce que ceux-ci demeurent sécuritaires et durables.

De plus, chaque kilogramme d’aluminium utilisé pour remplacer un matériau plus lourd dans une voiture ou un camion léger peut réduire de 20 kg les émissions nettes de CO2 sur la durée de vie du véhicule. Bon nombre de personnes ignorent peut-être, que l’aluminium, tout dépendant de sa source et de la façon dont il est produit, représente également un choix environnementalement responsable. L’aluminium produit de manière durable, comme celui provenant des installations de Rio Tinto au Canada, est l’une des façons de le faire. Grâce à l’hydroélectricité et à des technologies avancées, nous produisons dans nos usines canadiennes un aluminium d’une qualité supérieure dont l’empreinte carbone est parmi les plus faibles au monde. Rio Tinto est fier d’avoir franchi cette étape marquante en tant que leader mondial de la production d’aluminium responsable. Nous nous attendons à ce que le leadership en matière de production responsable devienne de plus en plus important pour nos clients et pour les consommateurs qui achètent leurs produits », a déclaré Alf Barrios, chef de la direction, Rio Tinto Aluminium.

De nos jours, on tient plus que jamais à ce que les matériaux soient produits de manière responsable et qu’ils contribuent à la création d’un avenir durable. Les gouvernements adoptent des politiques visant à réduire les émissions de CO2. Les consommateurs s’attardent de plus en plus à leur propre empreinte carbone et font des efforts quotidiens pour acheter des produits plus écologiques. Les installations de Rio Tinto qui ont reçu cette certification regroupent ses cinq alumineries, sa raffinerie d’alumine Vaudreuil, ses centres de coulée et de traitement de la brasque usée, ainsi que ses infrastructures connexes, telles que les infrastructures hydroélectriques, portuaires et ferroviaires, toutes situées au Québec, de même que la mine de bauxite de Gove, en Australie. En tant que membre fondateur de l’ASI, Rio Tinto a contribué à promouvoir des normes de production responsables pour l’industrie de l’aluminium auprès des clients ainsi qu’à un large éventail de parties prenantes. Approvisionnement responsable L’aluminium certifié ASI qui est produit dans nos installations du Québec peut dorénavant faire partie d’une stratégie « d’approvisionnement responsable » pour les fabricants, notamment les fabricants de vélos dont les clients veulent s’assurer que leur vélo est fait de la manière la plus écologique possible.

En tant que pionnière dans la construction de véhicules légers, Audi a toujours accordé une place d’importance à l’aluminium, et avec la transition vers les voitures électriques, l’utilisation de ce matériau deviendra encore plus pertinente », déclare Josef Schön, de la planification stratégique et durabilité chez Audi AG. Pour veiller à ce que l’aluminium soit produit de la façon la plus écologique possible, nous participons à l’initiative ASI depuis sa fondation. Pour les activités de Rio Tinto au Canada, la durabilité repose d’abord et avant tout sur l’énergie utilisée pour alimenter les usines, qui provient entièrement de l’hydroélectricité. La technologie de Rio Tinto fait aussi appel à des techniques d’électrolyse efficaces à haute intensité et à faible consommation énergétique. Cela représente près du tiers de la moyenne de l’industrie. La production d’aluminium peut aussi avoir des retombées écologiques autres que les émissions atmosphériques. Lac-Saint-Jean, nous travaillons en étroite collaboration avec la communauté pour réduire au minimum l’impact de la production hydroélectrique sur le lac Saint-Jean.

This entry was posted in Informatique et Internet. Bookmark the permalink.