Les interdits de Loup PDF

En pratique : Quelles sources sont attendues ? Si ce bandeau n’les interdits de Loup PDF plus pertinent, retirez-le.


Une réorganisation et une clarification du contenu paraissent nécessaires. La libre disposition de soi renvoie aux libertés fondamentales s’attachant à la sauvegarde de la personne : le droit de disposer de son corps et le droit à l’intégrité physique. Puis leur existence juridique fut corrélative aux progrès fulgurants des sciences de la vie. Confrontés à de nombreux enjeux scientifiques, le droit de disposer de son corps et le droit à l’intégrité physique connaissent une constante remise en question. Le droit de disposer de son corps est très étendu. Il concerne aussi bien la maîtrise et le don de son corps que la sexualité.

Malgré tout, le droit à l’euthanasie, le droit de l’individu d’exiger que sa mort soit provoquée par autrui afin d’abréger ses souffrances, n’existe pas en France et constitue un crime. Le droit de se suicider connait aussi des limites. Le droit de disposer de son corps recouvre notamment le droit d’entretenir des relations sexuelles, le droit de procréer et le droit de changer de sexe. Le droit d’entretenir des relations sexuelles n’est clairement garanti par aucun texte, mais souvent affirmé de manière implicite par la jurisprudence. Ce droit, conçu largement, s’applique aux relations homosexuelles et hétérosexuelles. Malgré tout, le droit d’entretenir des relations sexuelles connaît plusieurs limites notables.

Ce droit implique aussi, implicitement, le droit de se prostituer. De plus, toute personne a le droit de procréer ou de refuser de procréer. Le refus de procréer peut s’exercer par différents moyens. Le droit à la contraception, tout d’abord, a été reconnu pour la première fois en France, par la loi du 28 décembre 1967. L’intégrité physique connait certaines atteintes à des fins d’ordre public et de santé publique. L’article 9 de la Déclaration des droits de l’Homme et du Citoyen de 1789 énonce que l’ordre public justifie toute rigueur nécessaire pour s’assurer de la personne d’un individu dangereux ou recherché par la justice.

This entry was posted in Fantasy et Terreur. Bookmark the permalink.