Les Noeuds de Janus PDF

Les anneaux de Saturne sont les anneaux planétaires les plus importants du Système solaire, situés autour de la géante les Noeuds de Janus PDF Saturne. Ils ont été aperçus en 1610 par le savant italien Galilée grâce à une lunette astronomique de sa conception.


Ce livre de pop-up marque une nouvelle étape dans le travail de Jean-Michel Othoniel: les sculptures  » Ricochets « , aux teintes variées, billes de verre projetées comme un ruban de perles, se déploient au fil des pages.
Ces nouvelles oeuvres soulèvent « la question du corps absent. Il s’agit de créer des volumes d’absence, des constructions à dimensions variables où des corps pour-raient se lover « . C’est un lien presque charnel que ces ricochets entretiennent avec l’espace qu’ils enlacent. Dans l’idée d’un jeu aérien de la matière, Jean-Michel Othoniel a souhaité concevoir un livre de pop-up dont les formes d l’aquarelle seraient comme les maquettes d’une exposition d venir. À la façon de noeuds légers, les dessins colorés s’entrecroisent comme un Janus amoureux de son double :  » Dans ces dessins, dit Othoniel, il y a l’idée de déplacement, de rebonds réels, de ricochets, de désirs imaginaires et de coeur noué. « 

Celui-ci interpréta ce qu’il voyait comme de mystérieux appendices. En 1612, le plan des anneaux était orienté directement vers la Terre, et les anneaux semblent disparaître. Mystifié, Galilée se demandait :  comment Saturne a avalé ses enfants ? En 1655, Christiaan Huygens est le premier à suggérer que Saturne est entouré d’un anneau. En 1675, Giovanni Domenico Cassini découvre que l’anneau de Saturne est composé en fait d’un grand nombre d’anneaux concentriques séparés entre eux, et émet l’hypothèse qu’ils sont constitués de cailloux s’entrechoquant. Il en conclut que « Les différents anneaux qui entourent le globe de Saturne sont par conséquent des solides irréguliers, d’une largeur inégale en sorte que leurs centres de gravité ne coïncident point avec leurs centres de figure. En 1859, James Clerk Maxwell reçoit le prix Adams en démontrant que les anneaux ne peuvent pas être solides car, dans ce cas, ils deviendraient instables et se briseraient.

La théorie de Maxwell fut vérifiée en 1895, grâce à des analyses spectroscopiques effectuées par James Edward Keeler depuis l’observatoire Lick. Cette découverte est effectuée avec les moyens de l’astronomie classique, et ceci bien avant le repérage des mêmes structures par la sonde Voyager 1. En 2004, la sonde Cassini-Huygens se place en orbite autour de Saturne. Ce dernier et l’anneau qui l’entoure sont probablement à l’origine de l’aspect particulier du satellite de Saturne Japet, qui présente une face noire et l’autre très blanche. Agrégats de particules de glace qui constituent la partie solide des anneaux de Saturne. Ces formations allongées sont constamment en train de se former puis de se disperser.

Chaque particule décrit une orbite indépendante autour de Saturne. Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Carte du système saturnien : les anneaux de Saturne et ses satellites. Cassini qui sépare les anneaux B et A. Voici une liste des anneaux de Saturne, des divisions qui les séparent ainsi que des  lacunes  qu’ils comprennent, classés par rayon interne croissant. Il existe deux théories dominantes concernant leur mode de formation.

This entry was posted in Sciences humaines. Bookmark the permalink.