Les sentiers d’Emilie dans le Doubs : 25 Promenades pour tous PDF

Un article de Les sentiers d’Emilie dans le Doubs : 25 Promenades pour tous PDF, l’encyclopédie libre. Occitanie, dans le sud-ouest de la France. Le département fait partie de l’académie de Toulouse et dépend de la cour d’appel de Montpellier.


Les Sentiers d’Emilie, ce sont vingt-cinq itinéraires de promenades pédestres accessibles à tous les amoureux de nature, praticables en famille, entre sites grandioses et lieux intimes. Les plus courts de ces parcours vous conduisent à la grotte Sarrasine et à la source du Lison (1h20), à la tourbière de Frasne (1h30), du mont d’Or au Morond (1h20) ou bien vous font goûter au vertige des échelles de la Mort, à Fourney-Blancheroche (1h45). Dans ce volume, les plus longs itinéraires sont de véritables initiations à la grande randonnée : il vous faudra compter 5h45 pour la grande ronde des Sancey, 4h30 au défilé du Coin de la Roche ou bien au cirque de Consolation. Mais il est très rare que le dénivelé atteigne 400 m ! Ailleurs, suivre le pas d’Emilie vous mènera sur la voie romaine de Soye, au coeur du maquis d’Ecot, au Saut du Doubs, à la grotte de Réclère. Vous irez scruter la ligne bleue des Vosges au mont Bart, admirer le vol des faucons au belvédère des Roches, vous initier à la géologie à l’arche karstique du Pont Sarrasin ou sur le sentier de Montrond. A moins que vous n’optiez pour la plus grande discrétion sur la montagne du Risoux…

L’Insee et la Poste lui attribuent le code 12. Le département comprenait, en 2015, 279 169 habitants. Sur sept villes de plus de 5 000 habitants, deux se distinguent avec plus de 20 000 habitants : Rodez et Millau. Il a été créé en 1790 sur la majeure partie du territoire de l’ancienne province du Rouergue. Le sous-dialecte régional parlé dans l’Aveyron est une forme d’occitan languedocien : le rouergat. Rouèrgue fouórmo lou desportomén de l’Oboyróu.

L’Aveyron se situe dans le Sud du Massif central. Le point culminant du département est le lieu-dit les Cazalets, culminant à 1 463 mètres, sur les monts d’Aubrac. Le département de l’Aveyron est découpé en plusieurs régions naturelles comme les Grands Causses ou Rougiers. Le département de l’Aveyron est constitué de hauts plateaux rocheux anciens d’une grande variété géologique.

This entry was posted in Fantasy et Terreur. Bookmark the permalink.