MA POCHETTE D’AUTOCOLLANTS – SPECIAL ANIMAUX PDF

Une petite princesse dans un palais voudrait que sa mère prenne le temps de lui faire des câlins, mais celle-ci est débordée et l’envoie trouver la reine des baisers. Après un voyage imaginaire d’une journée au cours duquel elle rencontre toutes sortes de reines, elle revient vers sa mère qui l’entoure de tendresse. La reine des bisous est toujours aux petits soins pour ses enfants. Mais un soir, ils déchirent le doudou que sa MA POCHETTE D’AUTOCOLLANTS – SPECIAL ANIMAUX PDF mère lui avait brodé lorqu’elle était petite.


La collection : De jolies pochettes dautocollants thématiques, composées de 6 décors à compléter à laide des 180 autocollants repositionnables. La pochette : 6 jolis décors à animer grâce aux 5 planches dautocollants (plus de 180 autocollants repositionnables !) réunis dans une pochette avec cordelette.

Honteux, ils décident d’arranger la situation. Bonjour Sylvaine, tout d’abord, je te souhaite une excellente année 2014, pleine de partages Je vais démarrer cette nouvelle année avec « La reine des bisous », aussi je t’envoie des fiches d’activité de lecture et écriture déclinées pour MS, PS et TPS. Un horrible sorcier, grâce à un miroir, transformait le beau et le bon en laid et mauvais. Un jour le miroir lui échappa et se brisa en mille morceaux aussi fins que des grains de sable. Certains entrèrent dans les yeux des gens, les rendant insensibles et sans coeur. Mais Kay, un petit garçon ayant reçu un éclat de verre, fut enlevé par la Reine des neiges qui l’emporta dans son royaume. Le conte d’Andersen adapté pour les plus jeunes et accompagné d’illustrations.

La reine Hortensia est méchante avec ses sujets les couleurs. Par sa faute, les couleurs se mettent en guerre entre elles et tout devient gris et triste. La Reine des couleurs était à l’origine une production pour la télévision récompensée au festival du film pour enfants. Lui ne comprenait pas bien ce qu’elle lui voulait et elle, aveuglée, n’avait pas vu qu’il était le roi des dingos. Reines de Alex Sanders – Gallimard Jeunesse – Giboulées – coll. Les journalistes l’ont tout de suite dit mais il a fallu quelques experts pour certifier la nouvelle : la reine d’Angleterre se gratte la tête.

La piste personnelle, la piste politique, la guerre voire la fin du monde font partie des rumeurs qui circulent. Une chose est sûre, tous ceux qui approchent la Reine d’Angleterre se mettent à se gratter la tête. Margot n’aime pas l’école, mais c’est la reine de la récré. C’est elle qui organise les jeux ou les farces. Heureusement, les bonnes idées de son maître l’aident à changer de comportement. Suzie Chipie intimide tous les enfants dans la cours d’école qui n’osent pas la contrarier, sauf la petite nouvelle, Marie-Luce qui ne se laisse pas imposer.

Marie-Luce est la première personne à inviter Suzie à jouer. A partir de moment-là, Suzie n’intimide plus les autres. Une petite fille rêve de n’en faire qu’à sa tête et d’autoriser, quand elle sera reine, les enfants à ne plus écouter les grands, à dormir devant les dessins animés, à manger de la glace toute la nuit ou encore à interdire aux parents de faire des petits frères et des petites soeurs. La reine Panda n’arrive plus à dormir et ses sujets n’osent pas se coucher tant qu’elle est éveillée. Le conseiller royal fait appel aux plus grands spécialistes du monde mais tous échouent.

Alors que les habitants s’endorment les uns après les autres, la reine doit apprendre à se débrouiller seule. A la fin de la journée, ses paupières se ferment enfin. Le rêve de Gigi est de devenir créatrice de mode. Un jour de pluie, elle croque un grain de raisin et se retrouve à la cour de la reine Marie-Antoinette.

This entry was posted in Art, Musique et Cinéma. Bookmark the permalink.